observatoire des sondages

Crise... du commentaire

dimanche 18 décembre 2011

« Ce qui est certain c’est que les situations de crises aiguës, intenses, angoissantes, favorisent nettement Nicolas Sarkozy et dans une moindre mesure François Hollande et pas du tout Marine Le Pen. En revanche la gestion de l’austérité au quotidien la gestion des conséquences de la crise ce que l’on a vécue depuis trois ans défavorise Nicolas Sarkozy, elle favorise plutôt ces deux opposants principaux d’une part François Hollande et d’autre part Marine le Pen », (Gaël Sliman - BVA, BFM radio, 2 décembre 2012).

Lire aussi

  • Pascal Perrineau bientôt sur Eurosport TV ?

    25 avril 2012

    Lance Amstrong, Alberto Contador, Richard Virenque...figures allégoriques de la démocratie résumée à une course cycliste ? Pour Pascal Perrineau sans aucun doute. Quant à la science politique (toujours (...)

  • Quand l’Ifop entend des voix

    9 janvier 2012

    La participation de Nicolas Sarkozy aux célébrations de Jeanne d’Arc n’a pas manqué de susciter les commentaires médiatiques. Résolu à ne pas laisser ses lecteurs dans les ténèbres, Le Nouvel Observateur (...)

  • Tout ça pour ça

    4 octobre 2011

    Le Monde daté du 5 octobre 2011 consacre une page entière à la cinquième vague du baromètre Ipsos-Logica Business Consulting-Le Monde-Radio France. Principal enseignement :
    « La gauche progresse, la (...)