observatoire des sondages

Suicide des jeunes : sonder n’est pas creuser

jeudi 6 février 2014

"Une adolescente sur cinq a déjà tenté de suicider". On sait le goût immodéré d’une partie de la presse pour les annonces sensationnelles. Mais face à une telle "information" (Europe1, Le Monde, France Inter, Le Parisien, Huffingtonpost.fr, etc., 5 février 2014), difficile de faire la "fine bouche". La lecture des commentaires rassure quelque peu. Il ne s’agit pas d’une étude épidémiologique comptant les tentatives de suicides mais d’un sondage [1], mené auprès de 1817 d’adolescents de 15 ans (tirés au sort), auxquels il a été demandé :

- Au cours de ces douze derniers mois, as-tu tenté de te suicider ? Au cours de ta vie, combien de fois as-tu tenté de te suicider ?

21% des filles et 9% des garçons de l’échantillon ont répondu positivement. Comme tout sondage, les résultats doivent être considérés au regard de réponses autodéclaratives. Les auteurs du sondage le rappellent au fil des citations [2] et en appellent à une enquête spécifique sur le suicide des adolescents : "Que ce soit vrai ou imaginaire, cela traduit quelque chose, qu’il faut creuser  », suggère l’un avec un humour involontaire (Le Monde, 5 février 2014). Ainsi, sonder n’est pas creuser. Ce pourrait même être une raison de s’abstenir d’un titre faux mais racoleur.


[1L’enquête menée par la faculté de médecine, l’Institut universitaire de santé publique de Poitiers, et l’Observatoire régional de la santé d’Alsace, comporte 88 questions.

[2Selon les chiffres de l’INSERM, les morts par suicide s’élevaient en 2011 à 10524, les moins de 24 ans 508, soit 4,8%.

Lire aussi

  • Présidence de l’UMP : les sondeurs gagnés par la nervosité

    29 novembre 2014

    La fébrilité qui règne au sein de l’UMP et notamment au sein des partisans de Nicolas Sarkozy est contagieuse. C’est au tour des sondeurs et en particulier de l’Ifop de manifester quelque inquiétude (...)

  • La presse économique et le jeune Français idéal

    2 mai 2014

    « L’entreprise idéale pour les jeunes : une grande société tournée vers l’international » titre Les Echos devant les résultats du baromètre d’avril du cabinet de conseil Deloitte et du site internet de (...)

  • L’exode des jeunes diplômés

    26 février 2013

    On ne contestera pas l’intérêt du problème abordé par le sondage Ifop-Deloitte sur les perspectives d’avenir des jeunes diplômés français mais plutôt les faibles moyens d’une enquête bien rapide pour une (...)