observatoire des sondages

Et encore Goldman : le ridicule ne tue pas

mercredi 3 janvier 2024

On savait depuis la fin de l’année 2022, depuis bien plus longtemps en fait, que le chanteur de variétés retraité et retiré de la chanson depuis 20 ans, J-J. Goldman serait la « personnalité préférée des Français » de l’année 2023 (JDD, 30 décembre 2023). Précision importante selon l’Ifop, ce qui change tout ou presque (cf. Le « mystère » Jean-Jacques Goldman ; voir aussi Sarkozy, Goldman et l’abbé Pierre).

A ceux qui s’étonneraient de la persévérance avec laquelle le sondeur clôt chaque fin d’année depuis des lustres, par le sondage à l’évidence le plus biaisé qu’il ait pu produire durant cette période, on rappellera que le ridicule n’est pas mortel. L’Ifop et ses sondés "maison", récidiveront en 2024, et continueront à harceler J-J. Goldman de leurs hommages, sous les applaudissements de la presse zombifiée ou vampirisée au choix[[du JDD au Parisien en passant par 20Minutes ou Gala). Même Libération, souvent plus dubitatif que les autres journaux sur les produits sondagiers a pris le sondage suffisamment au sérieux pour déplorer une France au "nostalgique" et "tournée vers le passé" (31 décembre 2023).

"Encore en 2024", sauf à mourir dans l’année objecteront des lecteurs raisonnables. Ils oublient trop rapidement que si le ridicule ne le tue pas, le marchand d’opinion possède une autre faculté connexe : celle de mesurer des choses qui n’existent pas (cf. mot clé Artefact). Quand J.J Goldman ne sera plus, l’Ifop trouvera (peut-être ) quand même quelque chose à lui "offrir".

Mais c’est en vain que l’on trouvera ce que le sondeur veut nous montrer car il n’ y a rien à voir sauf son doigt autrement dit : pas de lune (ni même l’ombre d’une vessie). Et qui, à part peut-être un imbécile, confondrait le doigt d’un sondeur avec la lune ? Un chroniqueur du quotidien Le Monde ? : « Jean-Jacques Goldman est la personnalité préférée des Français pour les valeurs qu’il porte dans un pays qui broie du noir : authenticité, nostalgie, patrimoine, divertissement  » (5 janvier 2024).

Lire aussi

  • Question naïve

    26 février 2024

    Qui fait le lien entre le grand nombre des sondages et l’actualité sociale ? D’un côté, les sondages se sont multipliés depuis plusieurs décennies ; de l’autre les mouvements sociaux sont plus fréquents (...)

  • Présidentielle 2027 : une obsession « hors-sol »

    11 juillet 2023

    Les sondeurs, leurs commanditaires officiels, officieux, nombre de journalistes politiques n’ont toujours pas compris - ou font toujours semblant de ne pas comprendre - que ce n’est pas parce que (...)

  • « Les copains d’abord » : les petites affaires du SIG

    28 mars 2023

    Nommé directeur du Service d’Information du Gouvernement en 2018, Michael Nathan a été blanchi en 2021 des accusations de « brutalités managériales » émanant de membres du SIG suite à un audit à la (...)