observatoire des sondages

Les sondages contre la démocratie

jeudi 28 avril 2022

Trois jours après l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, avec 58,5 % des suffrages exprimés, un sondage Elabe annonce que « 55% des Français estiment que cette élection est une mauvaise chose pour les Français ».

Comprenne qui pourra. On ne peut pas dire plus clairement que les sondages sont antidémocratiques. Sauf à substituer les sondages - dont les fautes méthodologiques et l’absence de contrôle sont amplement documentés - aux élections. L’Observatoire des sondages qui dénonce ces impostures depuis maintenant treize ans devrait en tirer gloire : « eh bien, non ». Il n’y a pas de quoi.

Lire aussi