observatoire des sondages

Les sondages contre la démocratie

jeudi 28 avril 2022

Trois jours après l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, avec 58,5 % des suffrages exprimés, un sondage Elabe annonce que « 55% des Français estiment que cette élection est une mauvaise chose pour les Français ».

Comprenne qui pourra. On ne peut pas dire plus clairement que les sondages sont antidémocratiques. Sauf à substituer les sondages - dont les fautes méthodologiques et l’absence de contrôle sont amplement documentés - aux élections. L’Observatoire des sondages qui dénonce ces impostures depuis maintenant treize ans devrait en tirer gloire : « eh bien, non ». Il n’y a pas de quoi.

Lire aussi

  • Un mandat sous de mauvais auspices

    27 mai 2022

    A peine formé le premier gouvernement d’Emmanuel Macron a été accueilli par une première salve d’évaluations sondagières négatives. L’expression pour ceux qui ont voté pour ce dernier, du moins une partie, (...)

  • Le Monde diplomatique se convertit-il à la politologie ?

    11 mai 2022

    La victoire d’Emmanuel Macron a mis très en colère Le Monde diplomatique qui le dit haut et clair. Jusqu’à utiliser des arguments utilisés d’habitude par d’autres. A la une, un long éditorial (...)

  • Le secret sans secrets

    7 mai 2022

    Le Monde s’est mêlé de faire une enquête sur les sondages commandés par l’agence gouvernementale du SIG ou Service d’information du Gouvernement. Exploitant la brèche ouverte par Raymond Avrillier qui (...)