observatoire des sondages

S’ils le disent : les jeunes et la lecture

mercredi 29 juin 2016

Comme une rare bonne nouvelle en une, le quotidien DirectMatin annonce : « plus des trois quarts des adolescents disent apprécier la lecture » (29 juin 2016).

JPEG

Il s’agit bien sûr des résultats d’un sondage (Ipsos-Centre National du Livre). Voilà le commanditaire rassuré. L’article auquel le lecteur est renvoyé est cependant un peu différent avec ce surtitre “78% des jeunes apprécient.”

JPEG

Bref on croit ce qu’ils disent ou font. Peut-on leur faire confiance quand ils parlent d’une activité classante invitant aux réponses légitimistes. On peut imaginer cette réponse à un autre goût culturel : "j’aime le théâtre mais je n’y vais jamais".

En l’occurrence il serait plus juste de s’en rapporter aux enquêtes sur les pratiques de lecture plutôt qu’aux déclarations. Qu’en est-il en réalité ? Le sondage livre sans doute une indication utile. “Le temps passé devant la télévision et sur le web est cinq fois supérieur".

Lire aussi

  • Dry January : l’ivresse sondagière des addictologues

    11 février 2020

    La campagne française du « dry january », opération marketing prônant l’abstinence en matière de consommation d’alcool pendant le mois suivant le réveillon du nouvel an a cessé, comme son nom le laissait (...)

  • Jeunes en vague

    13 avril 2012

    Nouvelle innovation de sondeur : une enquête en plusieurs vagues sur les jeunes de 18 à 24 ans. Dans un échantillon représentatif, on ne dispose pas d’un sous-échantillon de jeunes suffisant pour le (...)

  • Quand les sondeurs italiens psychanalysent les jeunes

    3 juin 2011

    A la suite des dernières élections municipales italiennes, où des villes comme Milan, Naples, Turin, Cagliari ou encore Trieste sont nettement passées au centre gauche, permettant au Parti Démocrate (...)