observatoire des sondages

Une place au paradis

mardi 27 février 2024

« 84% des Français considèrent la France comme une nation de culture et tradition catholique ». Parue dans le Journal du Dimanche le 25 février une telle annonce ne manquera pas de réjouir l’Eglise française. Exceptés peut-être, mais rien ne le garantit, ses membres les moins crédules, ceux pour qui le temps et l’histoire ne sont pas des inventions du diable. Plus généralement pour les mieux regardant. Ceux qui croient encore au miracle seront déçus, ce résultat n’est aucunement surprise, la logique, au sens mathématique du terme, est parfaitement respectée. Curé ou pas, même le plus nul en mathématique devrait pouvoir comprendre et résoudre sans effort le type d’équation ici posée.

- 1 - Le sondeur qui a conçu et administré le sondage est CSA.
- 2 - Les résultats et les commentaires qui l’ont accompagné ont été publiés dans le JDD, et diffusés sur Cnews et Europe 1, tous trois également commanditaires officiels.
- 3 - Ces commanditaires sont, comme CSA, propriétés de Vincent Bolloré, qui tout le monde le sait - il ne s’en cache pas- est un catholique très fervent, traditionaliste. Un intégriste diront certains. Tout le monde sait également qu’il supporte mal, plus exactement ne tolère aucun autre son de cloche que le sien dans les publications qu’il possède. Les (ex)rédactions de Canal plus, Cnews, et Europe1 et plus récemment du JDD s’en souviennent encore lorsqu’il en est devenu propriétaire).

- Résultat : V. Bolloré veut (ou croit ce qui revient au même) que la France soit présentement une nation de culture et de tradition catholique (termes au demeurant passablement éthérés), on se rassure comme on peut. Depuis la réapparition de CSA dans le champ politique à la faveur de la dernière présidentielle, le sondeur a su montrer son attachement à V. Bolloré [1] . Le sondeur et ses sondés ont donc exaucé le vœu du patron. On est jamais mieux servi que par soi-même.

L’Eglise catholique saura sans doute se montrer indulgente (une vieille habitude), le paradis vaut bien un push poll...

Lire aussi

  • Sonder les mineurs

    27 juin 2024

    Il n’est pas grand monde pour lire Valeurs actuelles. Par contre il en est beaucoup plus pour lire le Figaro. Ces deux médias ont publié de concert les résultats d’un drôle de sondage effectué par (...)

  • Le système Bolloré

    31 mai 2024

    Il est des cas où l’analyse ne requiert que peu de temps et d’énergie pour comprendre la fabrique de l’opinion comme en attestent les récents sondages CSA, diffusés et commentés sur Europe 1, Cnews, ou (...)

  • D. Trump : « l’opinion ça se pirate »

    24 mai 2024

    La vulnérabilité des sondages en ligne aux cyberattaques est certainement l’une des faiblesses les moins évoquées par la critique. Certes les exemples dans le domaine sont rares, le piratage sauf (...)