observatoire des sondages

Un sondage très discret

mercredi 1er décembre 2010

Pourquoi le sondage CSA-Le Parisien du 18 novembre 2010 n’a-t-il reçu d’écho dans aucun autre média que Le Parisien ? On conviendra pourtant que la question était d’importance :

- Estimez-vous que lors de son intervention ce mardi 16 novembre 2010, Nicolas Sarkozy a été très convaincant, assez convaincant, peu convaincant ou pas convaincant du tout ?

En somme un post-test classique après l’intervention télévisée du président de la République. Cela a-t-il un rapport avec les résultats ? En l’occurrence : 52% des sondés ne l’ont pas suivi, et 47% de ceux qui l’ont suivi l’ont trouvé convaincant, soit 207 personnes sur un échantillon total de 916 sondés [1].

La réponse est dans la question.


[148% de ceux qui l’ont suivi ne l’ont pas trouvé convaincant, et 5% ne se sont pas prononcés.

Lire aussi

  • Présidentielle 2017 : le premier sondage avec de “vrais” candidats... ou presque

    3 février 2017

    A deux mois de l’élection présidentielle le premier sondage d’intentions de vote avec des candidats « réels » (déclarés ou investis) a été publié (Elabe-Les Echos-Radio Classique, 1 février 2017). Soumettant (...)

  • Sondage fait maison

    15 novembre 2016

    Devenu particulièrement discret depuis 2015, après la démission de Bernard Sananès parti fonder sa propre société de sondages (Elabe), Csa fait à nouveau parler (un peu) de lui à propos d’un « enquête » (...)

  • Réforme des programmes scolaires : des sondés très savants

    18 mai 2015

    Odoxa, le nouveau sondeur, et actuellement celui qui publie le plus (cf. Odoxa : un nouvel OpinionWay), est aussi celui qui interroge forcément sur tout. Actualité oblige. La réforme des programmes (...)