observatoire des sondages

Actualité

  • Défaillances de mémoires

    25 juin
    Il arrive que les questions posées dans les médias aient l’air de tests pour déceler d’éventuelles défaillances de mémoire comme ces questions lancées pendant les matches de football où l’on demande à des téléspectateurs qui a marqué tel but la veille ou dans la précédente mi-temps. On suppose que la proportion de bonnes réponses approche l’unanimité. Chacun a bien compris - du moins on l’espère - qu’il ne s’agit pas d’un test de connaissance mais d’un jeu (...)

  • Une websérie dans le monde des sondages

    27 mai
    Le lieu n’a pas l’air de se prêter au rire. Pourtant, DoXa, une websérie met en scène la vie d’un « institut » baptisé IFLOP dans lequel un chargé d’études donne à un commanditaire les chiffres d’un sondage qui n’était pas fait pour lui. Miracle : les données fausses s’avèrent justes.
    Le début d’une histoire hilarante, débutée le 10 mai (6 épisodes au total). Les remerciements adressés à quelques sondeurs médiatiques dans le générique de fin laissent même à (...)

  • Qui sont les « black blocs » ?

    5 mai
    Les défilés du premier mai ont été perturbés (principalement à Paris dans le quartier d’Austerlitz) par des manifestants déterminés à en découdre avec la police, saccageant mobilier urbain et devantures de commerce. Les déprédations sont demeurées néanmoins « limitées ». Si l’intervention des forces de l’ordre s’est soldée par l’arrestation d’une centaine d’individus, la plupart n’ont rien du militant survolté, encore moins du professionnel de l’émeute, et ont (...)

  • « Qu’ils s’en aillent tous », sondeurs compris ?

    18 avril
    Les années passent et rien ne semble vouloir enrayer la méfiance voire le rejet que suscitent les professionnels de la politique, ceux qui en vivent, au premier rang desquels figure bien sûr les politiques, mais aussi, juste derrière eux, les journalistes, même si tous ne s’occupent pas de politique. Un phénomène que déplorent, on peut le comprendre, les principaux intéressés agitant non sans quelque raison les dangers du « tous pourris » qui ne (...)

  • De « l’honneur » des pundits

    17 avril
    On le croyait disparu, du moins en France, le crime de lèse-majesté a refait son apparition suite à l’intervention télévisée du Président de la République. Une nouveauté toutefois, il ne vise pas le corps de la présidence, mais celui de journalistes politiques.
    Jean-Jacques Bourdin, animateur-journaliste sur RMC, et Edwy Plenel, président de Mediapart ont été copieusement critiqués par l’ensemble de leur profession pour leur interview singulièrement (...)

Voir les articles plus anciens

2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009