observatoire des sondages

Élections

  • Devoir de rattrapage : les sondeurs argentins toujours aussi mal « inspirés »

    27 août
    La présidentielle est manifestement une tâche trop ardue pour les sondeurs argentins. Ils n’ont certes pas réitéré le fiasco de 2015 mais les primaires du 11 août 2019 (obligatoires pour tous les partis politiques) leur ont donné une nouvelle occasion de montrer l’étendue de leurs « prouesses », un fatras d’évaluations du vainqueur et du vaincu pressentis.
    C’est bien en effet Alberto Fernandez (associé à l’ancienne présidente Cristina Fernandez de (...)

  • Elections : qu’est-ce qu’une « infox » toute période confondue ?

    18 décembre 2018
    Si le début de la campagne électorale pour les élections européennes de mai 2019 est encore lointain, les premiers sondages d’intentions de vote ont été publiés début décembre.
    Comme d’habitude les sondeurs et la presse se moquent de l’inanité de telles mesures effectuées à une période aussi éloignée. Est-ce une raison pour ne pas rappeler leur caractère purement artefactuel ? Non bien sûr. On sait également depuis bien longtemps, sondeurs compris, que le (...)

  • Election au PS : de la fabrique ordinaire d’une fake news en politique

    16 mars 2018
    « Le parti socialiste est mort » . Le premier tour de scrutin de l’élection au poste de Premier secrétaire du PS a offert à l’un des artisans de ce « décès » l’opportunité de réitérer son annonce funèbre. Une sentence en effet répétée mainte fois ces derniers mois, bien avant même d’avoir quitté le parti fin juin 2017. Si dire que le PS va mal est un truisme, l’absence quasi totale de sondages sur la désignation de son futur chef est sans doute un indice plus (...)

  • Présidentielle chilienne : le vote troublé

    27 novembre 2017
    Depuis le 19 novembre 2017, date du premier tour de l’élection de présidentielle au Chili, les noms des principaux sondeurs du pays figurent en bonne place au palmarès mondial des fiascos de l’industrie sondagière.
    Si aucun des candidats en lice n’a été épargné, l’ampleur des écarts entre les promesses des sondages et la réalité est particulièrement frappante sur les trois premiers du scrutin : dans l’ordre Sebastián Piñera, Alejandro Guillier et Beatriz (...)

  • Changer d’opinion d’un tour à l’autre ?

    17 juin 2017
    Et si les électeurs changeaient finalement d’avis s’interrogent quelques médias devant un sondage Elabe-BFM TV sur le second tour des élections législatives du 18 juin 2017.
    Selon ce sondage (publié le 15 juin 2017), 61% des sondés interrogés par internet ne veulent pas d’une majorité trop large pour « République en marche ». Les voix se sont tellement multipliées pour le dire depuis le premier tour... Et ce sont évidemment plutôt ceux-là qui répondent. (...)

Voir les articles plus anciens

2019 2018 2017 2016 2015