observatoire des sondages

Pour une régulation

L’introducteur des sondages en France, Jean Stoetzel, eut un jour l’occasion d’un propos alarmiste : « Il est possible que les sondages d’opinion publique produisent dans l’avenir des ravages affreux dans les sociétés, mais qu’y pouvons-nous ? Nous ne pouvons pas supprimer quelque chose qui existe, une science. Je peux seulement espérer que les hommes seront assez sages pour ne pas pousser jusqu’au bout les conséquences possiblement fâcheuses des techniques scientifiques » [1]. Se contenterait-on de cette espérance s’il s’était agi de l’arme nucléaire ? Quand Jean Stoetzel s’exprimait, celle-ci avait déjà fait l’objet d’initiatives de contrôle. Si les sondages ne sont pas aussi dangereux, il faut bien croire qu’ils le sont puisque des mécanismes de contrôle ont été aussi mis en place. Avec efficacité ? Pour le bien commun ? Là est aujourd’hui la question.

Trois articles vont esquisser les voies d’une réforme dont les constats sur les dérives et des événements récents imposent dans de brefs délais.

- Le premier fera un rapide tour d’horizon des trois modes de régulation existant.

- Le second proposera les différents points d’une réforme qui passe forcément en France par la voie législative puisqu’une loi régit déjà, et de plus en plus mal, la publication des sondages.

- Enfin le dernier article fera un inventaire des objets et principes des différents systèmes de régulation pour saisir notamment ce qui fait accord entre eux.

Notes

[1Jean Stoetzel, 17 février 1973, cité par Nicolas Jallot, La Manipulation de l’opinion. Ce sont les sondages qui le disent, Stock, 2007.


  • Quelques implications de la nouvelle législation sur les sondages

    14 avril 2016
    Une réforme des sondages a donc été adoptée au détour d’un amendement à la proposition de loi sur la modernisation de diverses règles applicables aux élections (5 avril 2016). Cette réforme est directement inspirée de la proposition de loi sénatoriale adoptée à l’unanimité par le Sénat en 2011 et jamais inscrite à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale. Le gouvernement a tenté de la repousser au prétexte que l’amendement portait sur un domaine complexe qui (...)

  • Nouvelles règles pour les sondages

    8 avril 2016
    Il faut reconnaître de l’obstination aux sénateurs Jean-Pierre Sueur et Hugues Portelli. Après avoir échoué en 2011 à faire adopter une réforme de la loi sur les sondages, ils ont réussi (avec la complicité du député René Dosière) à faire inclure des amendements dans la proposition de loi de modernisation de diverses règles applicables aux élections (J. O., 5 avril 2016). Adoptée le 5 avril 2016, cette loi comporte quelques modifications reprises du texte (...)

  • Réforme des sondages : une relance

    19 octobre 2015
    La polémique née de la publication d’un sondage Ifop-JDD plus que favorable à Marine Le Pen, mais surtout plus que contestable dans la méthode et le commentaire, a rappelé s’il en était besoin que les sondages allaient être au coeur de la prochaine campagne présidentielle, ou plutôt des campagnes puisqu’il y aura une ou des primaires et la campagne proprement dite.
    Va-t-on encore longtemps se disputer sur fond de sondages mal faits ou faits pour (...)

  • Commission des sondages : appel à candidatures

    21 mars 2015
    La commission des sondages est, en vertu de la loi de 1977, composée essentiellement de magistrats professionnels, membres du Conseil d’État, de la Cour de cassation et de la Cour des comptes. En 2002, à la faveur d’une réforme de la loi, elle s’est « enrichie » de deux spécialistes en sondages, c’est bien le moins que l’on puisse demander.
    Il faut croire que ce n’est pas si facile, à moins qu’elle n’en connaisse pas malgré son titre, pour qu’elle (...)

  • Sondages : la réforme enterrée

    14 avril 2014
    Se souvient-on encore de la proposition de loi Portelli-Sueur votée à l’unanimité par le Sénat en février 2011 et bloquée à l’Assemblée nationale par le veto de Nicolas Sarkozy ? Depuis lors, un autre Président de la République a été élu et une autre majorité parlementaire qui étaient en principe favorables à la réforme des sondages. Depuis lors, rien. L’actualité des sondages est celle des records d’impopularité battus par François Hollande. C’est sans (...)

Voir les articles plus anciens

2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010