observatoire des sondages

Européennes 2019

  • « L’opinion en temps réel », les doxosophes s’enfoncent dans la misère

    5 juin
    Gadget lancé lors de la présidentielle de 2012, le rolling poll de l’Ifop [1] a été réactivé lors des « Européennes » de 2019 et l’objet d’une attention intense de la part d’un de ses commanditaires, le magazine Paris Match.
    Etalées sur trois mois, aucune des cinquante-cinq vagues de résultats n’a échappé au journal. Un véritable pensum pour les journalistes qui ont pu, s’ils ne l’avaient jusqu’ici jamais expérimenté personnellement, prendre toute la (...)

  • Européennes 2019 : les sondages font « pschitt »

    5 juin
    Trente-quatre listes, conduites en majorité par des inconnus en politique, l’exercice de prédiction du scrutin européen n’était pas une mince affaire pour les sondeurs. Si à l’impossible nul n’est tenu dit-on les sondeurs, on le sait, aiment relever ce genre de défi, c’est sans doute pour cela qu’ils se trompent régulièrement.
    En un an, plus précisément entre le 18 mai 2018 et le 24 mai 2019 (date des derniers sondages) [1], pas moins 126 enquêtes (...)