observatoire des sondages

Actualité

  • Qui sont les « black blocs » ?

    5 mai
    Les défilés du premier mai ont été perturbés (principalement à Paris dans le quartier d’Austerlitz) par des manifestants déterminés à en découdre avec la police, saccageant mobilier urbain et devantures de commerce. Les déprédations sont demeurées néanmoins « limitées ». Si l’intervention des forces de l’ordre s’est soldée par l’arrestation d’une centaine d’individus, la plupart n’ont rien du militant survolté, encore moins du professionnel de l’émeute, et ont (...)

  • « Qu’ils s’en aillent tous », sondeurs compris ?

    18 avril
    Les années passent et rien ne semble vouloir enrayer la méfiance voire le rejet que suscitent les professionnels de la politique, ceux qui en vivent, au premier rang desquels figure bien sûr les politiques, mais aussi, juste derrière eux, les journalistes, même si tous ne s’occupent pas de politique. Un phénomène que déplorent, on peut le comprendre, les principaux intéressés agitant non sans quelque raison les dangers du « tous pourris » qui ne (...)

  • De « l’honneur » des pundits

    17 avril
    On le croyait disparu, du moins en France, le crime de lèse-majesté a refait son apparition suite à l’intervention télévisée du Président de la République. Une nouveauté toutefois, il ne vise pas le corps de la présidence, mais celui de journalistes politiques.
    Jean-Jacques Bourdin, animateur-journaliste sur RMC, et Edwy Plenel, président de Mediapart ont été copieusement critiqués par l’ensemble de leur profession pour leur interview singulièrement (...)

  • Euthanasie : 156 élus intoxiqués par un sondage

    1er mars
    Dans une tribune publiée dans le journal Le Monde 156 députés font part de leur souhait d’élargir le droit des personnes “en fin de vie” (28 février 2018). Sondage à l’appui. C’est bien là le problème. Un double problème pour être précis.
    Estimant que malgré la réforme de 2016 (loi Claeys-Leonetti) "On ne meurt [toujours] pas bien en France”, les 156 signataires (essentiellement élus de la majorité présidentielle, dont la présidente de la Commission des (...)

  • Complotisme : fake news à la une (II)

    13 janvier
    Ce qui apparaissait dès les premiers pas comme des malfaçons (cf. Complotisme : fake news à la une), communes à la production sondagière habituelle - un QCM, copié-collé des enquêtes de consommation sur un sujet qui ne ressemble pourtant guère à un yaourt, une boisson gazeuse, ou un smartphone -, a pris l’allure d’une tromperie généralisée tant les biais sont épais et nombreux. « Le parti pris méthodologique » pour reprendre la formule pudique d’un des (...)

  • Complotisme : fake news à la une (I)

    10 janvier
    L’Ifop, la fondation Jean Jaurès et le site internet associatif Conspiracy Watch ont choisi le moment « anniversaire » des attentats de janvier 2015 pour publier un sondage sur la crédulité des Français face aux théories conspirationnistes qui supposent communément que l’histoire est un produit de l’action d’un groupe occulte officiant dans l’ombre. Les sondeurs ne s’étant guère illustrés ces dernières années par leur rigueur sur ce genre d’enquêtes, (...)

  • Odoxa, sondeur, pompier-pyromane : la violence comme gage de popularité

    6 janvier
    On sait que la notoriété est une donnée essentielle pour tous les professionnels de la politique. On sait également depuis Erostrate, brûlant du désir de devenir illustre, et qui pour se faire incendia le temple d’Artémis à Ephèse, que c’est le désir de célébrité qui poussent certains humains à faire des sottises ou à exhiber leur bêtise devant tout le monde... ou presque.
    Selon Odoxa 56% des Français (en vérité 56% des sondés semi-professionnels du (...)

  • Lynchage sondagier

    31 mai 2017
    Selon un sondage Harris Interactive effectué par internet (Atlantico, 31 mai 2017), « les Français ont tranché » en « jugeant » que deux ministres mis en cause - Richard Ferrand et Marielle de Sarnez - devraient démissionner avec 73 % dans un cas qui défraie la chronique depuis une semaine, 62 % dans l’autre qui a émergé la veille. Nul doute que les sondés ont eu le temps d’approfondir les dossiers.
    Une justice de lynchage sondagier qui n’a semblé (...)

  • Le second tour et la presse régionale : « du grand n’importe quoi »

    2 mai 2017
    On sait que la presse ne goûte que très peu les situations où tout semble jouer d’avance, surtout en matière électorale. Il lui faut donc d’entretenir le suspense quitte à dire le tout et son contraire.
    Vendredi 28 avril 2017, juste avant le week-end prolongé du 1er mai, la presse quotidienne régionale annonce le retour Marine Le Pen sur Emmanuel Macron. Tant pis si le sondage BVA [1] qui justifie titres et commentaires établit un écart de 19 points (...)

  • Délires

    27 avril 2017
    La perspective (selon les sondages) d’une victoire confortable d’Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle ne réjouit manifestement pas toute la presse, celle partageant des affinités idéologiques avec l’extrême droite mise à part. La chaîne publique d’information en continu France Info parie sur une issue plus « croustillante » à son goût - la victoire de Marine Le Pen - en livrant quelques « tuyaux » pour que cette prophétie se réalise (26 (...)

Voir les articles plus anciens

2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009