observatoire des sondages

Perles d’experts

mardi 16 mars 2010

- Marc Voinchet : "C’est un luxe de riche l’abstention ?"
- Olivier Duhamel : « C’est un luxe de riche il n’y a aucun doute, oui ». (Les matins de France Culture, 15 mars 2010).


- Gérard Grunberg : « Les électeurs, ils votent quand vraiment ils savent pour quoi ». (Les matins de France Culture, 15 mars 2010).


- Corentin Chauvel : "Est-ce que ces résultats sont alors un message adressé à Nicolas Sarkozy ?"
- Stéphane Rozès : "Oui, mais ce n’est pas un vote sanction. Il s’agit plutôt d’une abstention-sanction contre Nicolas Sarkozy, comme aux dernières municipales". (20 minutes, 15 mars 2010).


- Dominique Reynié : "Il y a une situation que je trouve passionnante depuis hier soir c’est qu’un argument intellectuellement vrai, c’est à dire le niveau d’abstention est si élevé que cela change l’interprétation du scrutin, quand il est politiquement utilisé finit par ne plus être entendu alors qu’il reste intellectuellement vrai". (C dans l’air France 5, 15 mars 2010).


- Roland Cayrol : "Les documents électoraux que l’on reçoit à domicile, les professions de foi, ça pèse, beaucoup plus que les sondages d’après les gens, sur leurs décisions. C’est très difficile de dire soi même par quoi on est influencé, mais c’est en tout cas le sentiment qu’ont les gens". (C dans l’air France 5, 12 mars 2010)

Lire aussi

  • Sondolâtrie

    24 avril 2017

    Les croyants ne se renouvellent pas. Consubstantiel à la foi. Laurent Joffrin ne se donne même pas la peine de vérifier et de renouveler la métaphore des sondages et de la météo. Misère de (...)

  • Orange ne sait plus compter

    15 avril 2017

    Ou comment l’entreprise de télécommunications pratique le « dégagisme » en virant Jean-Luc Mélenchon de la bande des quatre.
    On croirait une photo de l’ère stalinienne. Cela en toute objectivité bien (...)

  • Le culte des sondages fait-il perdre la raison ?

    14 avril 2017

    Ne disposant d’aucune information supplémentaire nous nous contenterons de diagnostiquer à propos du sujet ci-dessous une faiblesse intellectuelle momentanée, liée sans doute à une campagne (...)