observatoire des sondages

OpinionWay et le Figaro : les inséparables

vendredi 26 octobre 2012

L’association Le Figaro et OpinionWay perdure, les deux « compères » semblant plus préoccupés que jamais par l’impopularité du chef de l’Etat, puisqu’ils ont décidé en cette fin de semaine de devancer de quinze jours la publication du baromètre de l’action gouvernementale du sondeur dans Metro (Le Figaro, 25 octobre 2012). Les « bons résultats » recueillis en ligne par OpinionWay [1] ne sont peut-être pas étrangers à cette précipitation : 64% des internautes sont mécontents de l’action menée par François Hollande, (contre 36% de satisfaits, aucun NSP) [2]. Une certitude par rapport au précédent quinquennat, ce sondage n’a pas été payé par l’Elysée.


[1Le baromètre OpinionWay-Metro publié tous les 10 du mois environ est réalisé quant à lui par téléphone.

[2A titre de comparaison, à la même question, le baromètre OpinionWay-Metro du 8 octobre 2012 affichait 49% de mécontents de l’action du président de la République (contre 42% satisfaits et 9% NSP), cf. Metro, 8 octobre 2012. La cote du popularité Ifop-JDD (JDD, 21 octobre 2012) s’établit à 42% de satisfaits pour François Hollande contre 57% de mécontents (NSP 1%).

Lire aussi

  • Odoxa, sondeur, pompier-pyromane : la violence comme gage de popularité

    6 janvier 2018

    On sait que la notoriété est une donnée essentielle pour tous les professionnels de la politique. On sait également depuis Erostrate, brûlant du désir de devenir illustre, et qui pour se faire incendia (...)

  • Hollande candidat ?

    23 décembre 2016

    Il y avait bien des raisons pour que le renoncement de François Hollande à la candidature présidentielle provoque une hausse de popularité. Il réunissait en effet ceux qui le soutenaient envers et (...)

  • En attendant les fiches techniques

    18 novembre 2016

    C’est un très mauvais exemple donné aux citoyens : une institution publique qui n’applique pas la loi.
    Paris, vendredi 18 novembre 2016, 18h37, la commission des sondages n’a toujours pas publié les (...)