observatoire des sondages

OpinionWay et le Figaro : les inséparables

vendredi 26 octobre 2012

L’association Le Figaro et OpinionWay perdure, les deux « compères » semblant plus préoccupés que jamais par l’impopularité du chef de l’Etat, puisqu’ils ont décidé en cette fin de semaine de devancer de quinze jours la publication du baromètre de l’action gouvernementale du sondeur dans Metro (Le Figaro, 25 octobre 2012). Les « bons résultats » recueillis en ligne par OpinionWay [1] ne sont peut-être pas étrangers à cette précipitation : 64% des internautes sont mécontents de l’action menée par François Hollande, (contre 36% de satisfaits, aucun NSP) [2]. Une certitude par rapport au précédent quinquennat, ce sondage n’a pas été payé par l’Elysée.


[1Le baromètre OpinionWay-Metro publié tous les 10 du mois environ est réalisé quant à lui par téléphone.

[2A titre de comparaison, à la même question, le baromètre OpinionWay-Metro du 8 octobre 2012 affichait 49% de mécontents de l’action du président de la République (contre 42% satisfaits et 9% NSP), cf. Metro, 8 octobre 2012. La cote du popularité Ifop-JDD (JDD, 21 octobre 2012) s’établit à 42% de satisfaits pour François Hollande contre 57% de mécontents (NSP 1%).

Lire aussi

  • Délires

    27 avril 2017

    La perspective (selon les sondages) d’une victoire confortable d’Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle ne réjouit manifestement pas toute la presse, celle partageant des affinités (...)

  • Les esprits s’échauffent

    12 avril 2017

    A l’approche du premier tour de scrutin les supputations sondagières prennent une tournure délirante.
    Les scores d’intention de vote qu’attribuent depuis quelques semaines les sondeurs à Jean-luc (...)

  • Fillon président ? L’hypothèse impossible

    9 mars 2017

    L’un après l’autre les sondeurs décident de passer outre l’interdiction de publier des seconds tours impossibles, en l’espèce une confrontation François Fillon/Marine Le Pen à l’élection présidentielle, (...)