Accueil > Actualité des sondages > Primaire socialiste : encore OpinionWay

Primaire socialiste : encore OpinionWay

samedi 16 avril 2011

Les sondeurs ont-ils décidé d’aider la critique par leurs turpitudes ou veulent-ils la faire taire en la rendant trop facile ? La question se pose à la lecture de la nouvelle invention d’OpinionWay-Le Figaro-LCI-Fiducial : le baromètre des primaires, dont la première livraison place Dominique Strauss Kahn en tête des intentions de vote au premier tour de la primaire socialiste (46%), devant François Hollande (22%) et Martine Aubry (19%), s’il avait lieu le dimanche 17 avril 2011 (Le Figaro, 15 avril 2011).

Destiné comme son nom l’indique à rythmer le bruit médiatique autour des candidatures à la présidentielle de 2012, ce nouveau sondage est une illustration supplémentaire de la dégradation continuelle de produits dont, semble-t-il, les sondeurs n’ont cure.

Ce sondage en ligne ajoute à tous les défauts une faiblesse criante des effectifs répondants : 171 personnes. En effet, seuls 18% des 951 personnes dites représentatives des sympathisants de gauche constituant l’échantillon du baromètre ont déclaré qu’elles iraient voter lors de cette primaire (des « électeurs potentiels » selon la formule d’OpinionWay).

Que signifient les intentions de 79 personnes en faveur de Dominique Strauss-Kahn, les 41 personnes favorables à Martine Aubry ou les 31 favorables à François Hollande [1]. Est-il même besoin d’en appeler aux lois de la statistique ?

Les commentaires journalistiques - ne pouvait-on s’en passer ? - n’ont rien relevé d’anormal, et ont effectué un saut quantitatif miraculeux avec, comme la multiplication des pains, nos 171 sympathisants de gauche transformés en 2 à 2,5 millions d’électeurs (cf. image ci dessous).

JPEG - 71.3 ko
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

L’un des commanditaires de ce baromètre, la société d’expertises comptables Fiducial, ne se présente-t-elle pas comme une société qui « propose son expertise dans les métiers du chiffre  » ? Les candidats potentiels en seront-ils troublés ?

Notes

[1Parmi ces 171 sympathisants, DSK recueille 46% des voix, Martine Aubry 24% des voix et François Hollande 19% des voix.

SPIP | Mentions Légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Logo : Paul Conte | © Observatoire des sondages 2014.