observatoire des sondages

Quand l’IFOP s’interroge sur le plan de carrière du pape Benoît 16

mardi 28 avril 2009

Benoît 16 est semble-t-il très impopulaire, notamment depuis ces déclarations sur le SIDA prononcées lors de son voyage sur le continent africain en mars 2009. L’IFOP s’est même interrogé sur une éventuelle démission du chef de l’Etat du Vatican. En effet 43 % des sondés par l’entreprise de sondages [1]souhaitent voir ce dernier démissionner. L’IFOP s’aviserait-il bientôt de poser le même type de question aux sondés sollicités pour l’établissement des cotes de popularité, par exemple des hommes politiques ...au hasard Nicolas Sarkozy qui n’est semble-t-il pas beaucoup moins impopulaire que le chef de l’Etat pontifical ? A suivre !....


[1Sondage Ifop publié dans le Journal du Dimanche, daté du dimanche 22 mars 2009.

Lire aussi

  • Valls favori, déjà ?

    5 décembre 2016

    Manuel Valls n’était pas encore candidat à l’élection présidentielle qu’un sondage (Ifop-Journal du dimanche, 4 décembre 2016) annonçait qu’il était favori de la primaire socialiste. Devant Arnaud (...)

  • Malfaçon : l’Ifop et Le Figaro montrent l’exemple

    19 octobre 2016

    Dimanche 16 octobre Le Figaro annonçait fièrement en « avant-première » les résultats d’un sondage Ifop à paraitre le lendemain : « Les Français plébiscitent les réformes ». Il s’agissait avant tout d’un push (...)

  • « Musulmans de France » : Quand la fausse monnaie chasse la bonne

    21 septembre 2016

    Les "think tanks”, organisations politiques qui interviennent régulièrement dans l’espace public sur tous les sujets ou presque, apprécient les sondages d’opinion, méthode par excellence du "fast (...)