observatoire des sondages

Que lisent les dirigeants politiques ?

mardi 28 septembre 2010

Un député de l’UMP a eu récemment la franchise de reconnaître que l’emploi du temps d’un élu ne lui permettait guère de lire. Est-ce pour cette raison que les dirigeants du PS ont été invités à faire une liste de 5 livres à l’occasion de leur université d’été ? Cette idée de conseiller en communication a peut-être moins dévoilé les vraies lectures que l’idée que l’on se faisait des lectures à faire connaître. Le résultat est mitigé car si quelques vrais auteurs étaient cités comme Haruki Murakami, les choix étaient pauvres. S’agissait-il d’être en phase avec les têtes de gondoles des supermarchés et les listes de best sellers ? C’est toujours mieux que la réponse de Nadine Moreno sur le plateau d’une émission de Canal Plus. Invitée à dire quel était le denier livre qu’elle avait lu, elle n’a pu en citer un seul. Cela faisait si longtemps… Gageons que, comme ses collègues, elle lit des sondages. On aimerait tant que les responsables politiques lisent des livres et que cela se sente.

Lire aussi

  • Crise du journalisme : « Recherche sondage désespéremment »

    4 juin 2018

    Pourquoi les sondages n’ont-il pas encore enregistré les humeurs frondeuses de la « jeunesse » s’interroge (sérieusement ?) le quotidien Le Monde qui a cru percevoir ici ou là quelques signes (...)

  • Pourquoi des révolutions arabes ?

    30 mai 2011

    Un sondeur s’étonnait récemment des débats français sur la place des sondages dans la démocratie « à l’heure où les révolutions arabes suscitent une floraison d’initiatives locales dans le but de réaliser (...)

  • A quoi bon des élections ?

    12 mai 2011

    The Economist suggérait l’inutilité de nouvelles élections fédérales canadiennes pour la troisième fois en cinq ans : « Selon de récents sondages, les électeurs reconduiront probablement une Assemblée (...)