observatoire des sondages

Sarkozy à égalité avec de Villepin : encore un chiffre dépourvu de sens

mardi 14 septembre 2010

Selon un sondage CSA-Le Parisien paru mardi 14 septembre 2010, la candidature à la présidentielle de 2012 de Dominique de Villepin recueillerait autant d’avis favorables parmi les « Français » que celle de Nicolas Sarkozy (15%). Et le quotidien de titrer : "Présidentielle 2012 : Villepin crée la surprise", sans insister sur ce score pour le président sortant. Suivent d’autres personnalités soumises aux sondés (François Fillon 13%, Alain Juppé 7%, Jean-François Copé 5%, Nicolas Dupont-Aignan 2%, Christine Boutin 2%, Xavier Bertrand 1%).

Encore des chiffres dépourvus de sens. Se serait-il agi de sondés de droite, qu’on aurait pu vaguement l’admettre, mais les Français ? Comme l’ « avoue » à sa « manière » la fiche technique qui nous apprend que pour 32% des sondés aucun des candidats suggérés ne leur convient. L’article du Parisien se conclut d’ailleurs sur l’expression du doute de son propre intérêt : « Mais on oublie qu’il reste encore vingt mois avant l’élection présidentielle ». Taisez-vous.

Lire aussi

  • Invasion de l’Ukraine : qu’en « pensent » les Russes ?

    25 mai 2022

    Les démocraties n’ont pas le monopole des sondages d’opinion. L’invasion de l’Ukraine par la Russie apporte, si besoin était, un nouveau démenti à ce mensonge grossier véhiculé par les sondeurs en (...)

  • Comment stimuler les récalcitrants ou leur forcer la main ?

    13 mai 2022

    L’une des plus grandes menaces pesant constamment sur le métier de sondeur réside non comme on pourrait le penser spontanément dans leurs prédictions électorales erronées (très fréquentes), mais dans (...)

  • Sondeurs : l’obsession Bourdieu

    10 janvier 2022

    Les sondeurs n’aiment pas la critique, plus exactement ils ne goûtent guère la critique politique, formulée principalement par les politiciens au vu des résultats qui leur déplaisent, et vomissent la (...)