observatoire des sondages

Un sondage pas si confidentiel

mercredi 3 septembre 2014

Jusqu’où iront-ils ? Est-on tenté de se demander face au sondage confidentiel publié par Valeurs Actuelles (3 septembre 2014) qui assure que Nicolas Sarkozy serait le meilleur candidat de l’UMP contre Marine Le Pen. En 2017... Totalement illégal puisque la signalétique du sondage est absente. Confidentiel assure Valeurs Actuelles (Cf. I>télé 2 septembre 2014). Illégal quand même puisque le sondage est publié. Le sondeur présumé Ipsos a démenti être l’auteur.

Nous ne reviendrons pas ici sur le caractère fallacieux de ces sondages qui plusieurs années avant une échéance électorale teste des hypothèses de candidature. Nous ne reviendrons pas sur les méthodes de Nicolas Sarkozy toujours aussi « addicted » aux sondages puisqu’il est difficile de ne pas y voir sa patte. La commission des sondages se réveillera-t-elle ? Très confidentiellement sans doute.

Lire aussi

  • On n’est jamais mieux servi que par soi-même

    1er avril 2019

    Ceci n’est pas un poisson d’avril.
    La France insoumise a décidé de franchir le pas des sondages qui ne lui plaisaient pas en devenant elle-même sondeuse.
    Si la critique politique des sondages se (...)

  • Les sondages et les « gilets jaunes »

    6 décembre 2018

    Avec le mouvement des gilets jaunes comme avec les mouvements sociaux précédents, le succès du mouvement est couramment relié au soutien des Français. Du moins les médias l’affirment-ils au fil des (...)

  • Réforme de la SNCF : le pour, le contre, et le pour et contre

    28 février 2018

    Les qualités principales des « enquêtes » en ligne sont, pour les sondeurs, leur rapidité de réalisation et leur faible coût de revient. Une aubaine pour les chaines d’info en continu qui en usent et (...)