observatoire des sondages

Leçon de tactique : quand un sondage contredit sur-le-champ Nicolas Sarkozy

jeudi 10 décembre 2015

Quels que soient les biais du sondage d’intentions de vote TNS Sofres publié le 8 décembre 2015 par Le Figaro et LCI promettant une victoire au parti Les Républicains en PACA et en Picardie-Nord-Pas de Calais, cette enquête en ligne indique que les candidats LR peuvent attendre le renfort de voix, et éventuellement la victoire, le plus important des électeurs de gauche (77% pour les deux régions) essentiellement du PS (PACA : 79% et 76% pour PNPC), et pas du tout des électeurs du Front national du 1er tour (PACA : 3 % et 5% pour PNPC). Notons toutefois que les abstentionnistes du premier tour ne sont pas pris en compte.

Il ressort donc que la stratégie de « débauchage » des électeurs FN exhibée par Nicolas Sarkozy la veille est à contre-courant (il n’y aura pas de flux du FN vers LR) et elle pourrait même s’avérer contre-productive en effrayant des électeurs de gauche prêts à voter pour son parti.

Où sont passés les spin doctors de Nicolas Sarkozy ? A moins qu’il ne lui soit impossible de changer son fusil d’épaule.

Lire aussi

  • Présidentielle 2017 : le premier sondage avec de “vrais” candidats... ou presque

    3 février 2017

    A deux mois de l’élection présidentielle le premier sondage d’intentions de vote avec des candidats « réels » (déclarés ou investis) a été publié (Elabe-Les Echos-Radio Classique, 1 février 2017). Soumettant (...)

  • En attendant les fiches techniques

    18 novembre 2016

    C’est un très mauvais exemple donné aux citoyens : une institution publique qui n’applique pas la loi.
    Paris, vendredi 18 novembre 2016, 18h37, la commission des sondages n’a toujours pas publié les (...)