observatoire des sondages

Valse des sondages en Australie

lundi 26 juillet 2010

La campagne pour les élections générales du 21 août 2010 bat son plein en Australie. Et les sondages fleurissent avec un air de famille : seuls les noms changent. Le 19 juillet, un sondage Galaxy annonçait une égalité entre les deux principaux partis : 50/50 %, soit deux points de moins que la veille pour le parti travailliste au pouvoir dirigé par Julia Gillard, la première femme premier ministre de ce pays. Celle-ci réagissait immédiatement : « Je crois vraiment que cette élection est sur le fil du rasoir ». The « knife-edge », l’expression fit les gros titres de toute la presse « Aussie ». Mais le lendemain, le un sondage Newpolls annonçait un rapport d’intentions de vote très différent de 55/45 % en faveur du parti travailliste. Nouvelle réaction immédiate de Julia Gillard : « Il y aura beaucoup, beaucoup de sondages jusqu’au jour du scrutin. Ce que je sais est que l’élection est vraiment sur le fil du rasoir ».

Lire aussi

  • Sauver le soldat Wauquiez

    22 février 2018

    Il fallait s’y attendre. Après “avoir fait le malin” lors d’une conférence donnée à l’EM Lyon le 15 février, suscitant consternations et indignations, le président de LR a été contraint d’organiser son (...)

  • Impostures de l’année, et maintenant l’effet Goldman

    26 décembre 2017

    Le chanteur à la retraite Jean-Jacques Goldman, qui vit désormais à Londres, est devenu en cette fin d’année la cible n° 1 des sondeurs et de la presse française. Redevenu pour être exact.
    Il avait (...)

  • Emmanuel Macron au doigt mouillé ?

    14 avril 2017

    On le sait les résultats des sondages d’intention de vote sont les seuls à faire l’objet d’un redressement, autrement dit les résultats publiés ne sont pas ceux récoltés par les sondeurs, ils sont (...)