observatoire des sondages

Valse des sondages en Australie

lundi 26 juillet 2010

La campagne pour les élections générales du 21 août 2010 bat son plein en Australie. Et les sondages fleurissent avec un air de famille : seuls les noms changent. Le 19 juillet, un sondage Galaxy annonçait une égalité entre les deux principaux partis : 50/50 %, soit deux points de moins que la veille pour le parti travailliste au pouvoir dirigé par Julia Gillard, la première femme premier ministre de ce pays. Celle-ci réagissait immédiatement : « Je crois vraiment que cette élection est sur le fil du rasoir ». The « knife-edge », l’expression fit les gros titres de toute la presse « Aussie ». Mais le lendemain, le un sondage Newpolls annonçait un rapport d’intentions de vote très différent de 55/45 % en faveur du parti travailliste. Nouvelle réaction immédiate de Julia Gillard : « Il y aura beaucoup, beaucoup de sondages jusqu’au jour du scrutin. Ce que je sais est que l’élection est vraiment sur le fil du rasoir ».

Lire aussi

  • Dry January : l’ivresse sondagière des addictologues

    11 février 2020

    La campagne française du « dry january », opération marketing prônant l’abstinence en matière de consommation d’alcool pendant le mois suivant le réveillon du nouvel an a cessé, comme son nom le laissait (...)

  • Les sondages et les « gilets jaunes »

    6 décembre 2018

    Avec le mouvement des gilets jaunes comme avec les mouvements sociaux précédents, le succès du mouvement est couramment relié au soutien des Français. Du moins les médias l’affirment-ils au fil des (...)

  • De la fiabilité des sondages aux USA

    29 septembre 2016

    « President Trump ? », The Economist, 24 septembre 2016, (extrait).
    Des études suggèrent que les fortes fluctuations dans les sondages, à l’image des rebonds dont bénéficient les candidats après leur (...)