observatoire des sondages

Cure d’amaigrissement

vendredi 14 septembre 2012

Les sondages s’effectuent maintenant souvent sur des populations de 400 à 500 personnes, or les résultats sont publiés sans sourciller dans la presse.

Quelques exemples récents

- Havas Media, « Unplugged » : La France des déconnectés (12 septembre 2012). Echantillon : 412 personnes.
- Ipsos-Secours Catholique, Les enfants et la pauvreté (3 septembre 2012). Echantillon 500 (des enfants âgés de 8 à 14 ans interrogés par internet).
- Ifop-Atlantico, La personnalité préférée pour diriger l’UMP (31 août 2012). Echantillon : 409 (sympathisants UMP)
.

Aucun commentaire ne semble s’en émouvoir. La difficulté à trouver des sondés s’accentuant, on attend donc le franchissement imminent du seuil des 400 personnes. La performance devrait arriver très vite. Quelqu’un s’en émouvra-t-il ?

Lire aussi

  • Décivilisation

    26 mai 2023

    Selon une célèbre formule d’Emile Durkheim, « la science ne mériterait pas une heure de peine si elle ne servait à quelque chose ». On aimerait parfois que cette science ne serve à rien. Ainsi quand une (...)

  • Cluster17 contre le suffrage universel

    26 avril 2023

    Désavoué par la Commission des sondages puis par le Conseil d’Etat pour ses méthodes pour le moins peu orthodoxes, chassé des colonnes du magazine Marianne, qui l’avait un temps imprudemment accueilli (...)

  • « Les copains d’abord » : les petites affaires du SIG

    28 mars 2023

    Nommé directeur du Service d’Information du Gouvernement en 2018, Michael Nathan a été blanchi en 2021 des accusations de « brutalités managériales » émanant de membres du SIG suite à un audit à la (...)