observatoire des sondages

Cure d’amaigrissement

vendredi 14 septembre 2012

Les sondages s’effectuent maintenant souvent sur des populations de 400 à 500 personnes, or les résultats sont publiés sans sourciller dans la presse.

Quelques exemples récents

- Havas Media, « Unplugged » : La France des déconnectés (12 septembre 2012). Echantillon : 412 personnes.
- Ipsos-Secours Catholique, Les enfants et la pauvreté (3 septembre 2012). Echantillon 500 (des enfants âgés de 8 à 14 ans interrogés par internet).
- Ifop-Atlantico, La personnalité préférée pour diriger l’UMP (31 août 2012). Echantillon : 409 (sympathisants UMP)
.

Aucun commentaire ne semble s’en émouvoir. La difficulté à trouver des sondés s’accentuant, on attend donc le franchissement imminent du seuil des 400 personnes. La performance devrait arriver très vite. Quelqu’un s’en émouvra-t-il ?

Lire aussi

  • Lynchage sondagier

    31 mai 2017

    Selon un sondage Harris Interactive effectué par internet (Atlantico, 31 mai 2017), « les Français ont tranché » en « jugeant » que deux ministres mis en cause - Richard Ferrand et Marielle de Sarnez - (...)

  • Le second tour et la presse régionale : « du grand n’importe quoi »

    2 mai 2017

    On sait que la presse ne goûte que très peu les situations où tout semble jouer d’avance, surtout en matière électorale. Il lui faut donc d’entretenir le suspense quitte à dire le tout et son contraire. (...)

  • Délires

    27 avril 2017

    La perspective (selon les sondages) d’une victoire confortable d’Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle ne réjouit manifestement pas toute la presse, celle partageant des affinités (...)