observatoire des sondages

La France à l’ère des quick polls

mardi 16 novembre 2010

C’est au tour d’Europe 1, trois jours après Marianne, de publier un quick poll par internet, « sondage vite fait », sur la confiance des « Français » dans le tout nouveau gouvernement (Europe 1, 16 novembre 2010). Harris Interactive, sans doute soucieux de ménager les susceptibilités de l’Elysée et de l’actionnaire principal du commanditaire, passe sous silence « les mauvais chiffres » contrairement à Libération qui titre : « 64% des Français ne font pas confiance au nouveau gouvernement » (Libération, 16 novembre 2010). Rapide et bon marché, pourquoi se priver ?

Lire aussi

  • 35 heures : la rentrée des Push Polls

    6 septembre 2015

    Manipulation : les « rentrées » se suivent et se ressemblent. En septembre 2014 les sondeurs avaient commencé par une série de sondages biaisés sur la suppression des 35h : les Français y étaient (...)

  • DSK « président » : une sélection BVA, Absoluce, Les Echos, France-Info.

    3 mars 2011

    Après son passage à Paris pour une réunion du G20, le directeur du FMI est reparti vers d’autres cieux. Par contre le travail de promotion de ses agents publicitaires continue. Côté sondeur, BVA (...)

  • Gossip Girl : saison 2010-2011

    1er septembre 2010

    Si on emprunte au langage médiatique, l’Observatoire des sondages entame sa rentrée 2010 sans qu’on puisse dire qu’il y ait eu une véritable trêve sur ce front. Certes, les animateurs ont a été un peu (...)