observatoire des sondages

Le bon moment

lundi 5 décembre 2011

Le bon moment pour publier un sondage...

- Par exemple au lendemain de l’information sur un préavis de grève de la part d’un syndicat de la SNCF, dénoncé par les autres syndicats, et explicitement écartée par la direction de l’entreprise (cf. AFP, 3 décembre 2011)

Le bon moment...

- Par exemple pour l’AFRA (Association Française du Rail, 5 décembre 2011), organisation des entreprises concurrentes de la SNCF, qui inaugurera le 11 décembre 2011 son entrée sur le marché ferroviaire.

Un sondage selon lequel « les Français » (60%) seraient en majorité satisfaits de l’offre de la SNCF, mais également favorables à l’arrivée d’entreprises privées sur le marché ferroviaire (57%) ou plus généralement à l’ouverture à la concurrence des trains régionaux (70%). Un sondage par téléphone réalisé par CSA il y a presque deux mois (11 et 12 octobre). Qui prête encore aux « Français » une opinion aussi opportune ?

Lire aussi

  • Complotisme : fake news à la une (II)

    13 janvier 2018

    Ce qui apparaissait dès les premiers pas comme des malfaçons (cf. Complotisme : fake news à la une), communes à la production sondagière habituelle - un QCM, copié-collé des enquêtes de consommation sur (...)

  • Complotisme : fake news à la une (I)

    10 janvier 2018

    L’Ifop, la fondation Jean Jaurès et le site internet associatif Conspiracy Watch ont choisi le moment « anniversaire » des attentats de janvier 2015 pour publier un sondage sur la crédulité des (...)

  • La riposte des sondeurs

    19 avril 2017

    A l’approche du premier tour de l’élection présidentielle avec de telles incertitudes dans les sondages que les sondeurs ne sont plus sûrs de rien et suite à la diffusion dans Envoyé Spécial de « (...)