observatoire des sondages

Les sondages font le spectacle

dimanche 7 juillet 2013

On croyait Nicolas Sarkozy « en hausse », en tout cas très populaire chez les sympathisants UMP (CSA-Atlantico, 4 juillet) [1]. Patatras ! Un sondage Ifop-JDD nous assure que trois Français sur cinq lui restent hostiles (Ifop-JDD, 7 juillet). Bien sûr, les sondés n’étaient pas les mêmes : dans un premier cas, il s’agissait de sympathisants extraits (« péniblement » ?) de deux enquêtes réalisées auprès d’échantillons nationaux dits représentatifs [2], dans le second d’un échantillon dit représentatif de la population [3]. On aurait d’ailleurs pu savoir dans le premier cas quel était le résultat pour l’ensemble des échantillons mais Atlantico préféra les seuls sympathisants. Quoi de neuf ? Rien. Depuis des années, ces résultats sont les mêmes : forte popularité de Nicolas Sarkozy chez les sympathisants de l’UMP et forte opposition dans la population. Le rappeler est, peut-être, une information, mais certainement du spectacle.


[2695 sympathisants au total.

[31005.

Lire aussi

  • Une websérie dans le monde des sondages

    27 mai 2018

    Le lieu n’a pas l’air de se prêter au rire. Pourtant, DoXa, une websérie met en scène la vie d’un « institut » baptisé IFLOP dans lequel un chargé d’études donne à un commanditaire les chiffres d’un (...)

  • La rentrée des sondages éclairs : le départ de Montebourg

    29 août 2014

    Les vacances sont trompeuses. Après deux mois de relatif silence des sondages - sauf l’IFOP qui ne saurait prendre de repos - il semble que la rentrée soit là. Un de ces sondages rapides permis par (...)

  • Les sondages ne font pas l’unanimité

    17 novembre 2013

    L’AFP, toujours prompte à répandre les métastases sondagières, diffuse un sondage BVA-Le Parisien (16 novembre 2013) assurant que « Martine Aubry ne fait pas l’unanimité ». Comprendre pour devenir (...)