observatoire des sondages

Les sondages font le spectacle

dimanche 7 juillet 2013

On croyait Nicolas Sarkozy « en hausse », en tout cas très populaire chez les sympathisants UMP (CSA-Atlantico, 4 juillet) [1]. Patatras ! Un sondage Ifop-JDD nous assure que trois Français sur cinq lui restent hostiles (Ifop-JDD, 7 juillet). Bien sûr, les sondés n’étaient pas les mêmes : dans un premier cas, il s’agissait de sympathisants extraits (« péniblement » ?) de deux enquêtes réalisées auprès d’échantillons nationaux dits représentatifs [2], dans le second d’un échantillon dit représentatif de la population [3]. On aurait d’ailleurs pu savoir dans le premier cas quel était le résultat pour l’ensemble des échantillons mais Atlantico préféra les seuls sympathisants. Quoi de neuf ? Rien. Depuis des années, ces résultats sont les mêmes : forte popularité de Nicolas Sarkozy chez les sympathisants de l’UMP et forte opposition dans la population. Le rappeler est, peut-être, une information, mais certainement du spectacle.


[2695 sympathisants au total.

[31005.

Lire aussi

  • La rentrée des sondages éclairs : le départ de Montebourg

    29 août 2014

    Les vacances sont trompeuses. Après deux mois de relatif silence des sondages - sauf l’IFOP qui ne saurait prendre de repos - il semble que la rentrée soit là. Un de ces sondages rapides permis par (...)

  • Les sondages ne font pas l’unanimité

    17 novembre 2013

    L’AFP, toujours prompte à répandre les métastases sondagières, diffuse un sondage BVA-Le Parisien (16 novembre 2013) assurant que « Martine Aubry ne fait pas l’unanimité ». Comprendre pour devenir (...)

  • Sondages d’été

    8 août 2013

    Dans une presse en mal d’actualité et soucieuse de distraire, les sondages d’été ont pris leur place au même titre que les régimes pour maigrir, les précautions pour bronzer ou les recettes de salades (...)