observatoire des sondages

Qu’est-ce qu’un bon « coup » ?

samedi 22 octobre 2011

- Nouvelle figure de style du travail journalistique : interroger un sondeur qui n’a pas fait de sondage.

A propos de l’irruption de Jean Luc Mélenchon dans les locaux parisiens de l’agence de notation financière Moody’s qui menace d’abaisser la note Aaa qu’elle a attribuée à la France [1] .

« Un beau « coup » selon Frédéric Dabi, directeur du département opinion publique de l’IFOP. « On est dans un tel flot d’informations, notamment avec la mort de Kadhafi, que je ne sais pas si ça va marquer l’opinion. Mais, pour les Français, c’est une agence de notation qui concentre tous les maux : elle est extra-nationale, s’immisce dans les affaires du pays et apparaît anxiogène car les gens ne savent pas ce que c’est... » , (lemonde.fr, 21 octobre 2011).

Où Frédéric Dabi a-t-il été chercher ça ?


[1Action qui s’est traduite notamment par le dépôt d’un panier rempli d’andouillettes AAAAA, AFP, 21 octobre 2011.

Lire aussi

  • Comment s’habille la jeunesse ? (version Ifop)

    3 octobre 2020

    Qualifié d’expert par la Fondation Jean Jaurès (un bon client de l’Ifop) le directeur du pôle Politique/Actualités du sondeur, enseigne également, si l’on en croit la Fondation, la science politique à (...)

  • La démocratie selon G. Durand, ex-Guignol de l’Info

    2 mars 2019

    Éditorialiste depuis plusieurs années sur Radio Classique Maurice Szafran a décidé récemment de quitter la chaine en réaction à l’arrivée d’Eric Zemmour. Guillaume Durand, l’un des principaux animateurs de (...)