observatoire des sondages

Sujets sans importance

lundi 28 juillet 2014

Comme le confirme le baromètre établi par l’INA qui enregistre une augmentation de plus de 70% sur 10 ans de la rubrique faits divers dans les sujets des JT des grandes chaines audiovisuelles d’informations (Cf. INA-Stat), la presse est toujours plus friande de faits divers dramatiques ou sordides. Les sondeurs aussi. Leurs sujets sont les mêmes.

Paris-Match consacre sa une aux vacances « en amoureux de Carla Bruni et Nicolas Sarkozy », autre bon client des sondeurs, et, la seconde information ne reléguant pas la première, à la mort de 295 passagers du vol de Malaysia Airline abattu par un missile (n° 3401, 24-31 juillet 2014). Autre titre du même groupe de presse, le JDD du 27 juillet se consacre seulement au crash. Nicolas attendra un autre article de promotion (JDD, 28 juillet 2014). Afin de répondre à la question grave : « Faut-il avoir peur de l’avion ? », l’Ifop a profité de l’émotion pour interroger sur la sécurité des moyens de transports (JDD, 27 juillet 2014). D’autant plus justifié que trois jours avant, un avion d’Air Algérie s’écrasait au Mali, avec 118 victimes. Malgré la période estivale, la plus mauvaise pour effectuer des enquêtes, faute de sondés disponibles, l’Ifop a réalisé son enquête par téléphone. Qu’apprend-on ? Que 55% de sondés redoutent un accident dû à une panne technique ou un matériel défectueux, que 39% « seulement » ont peur de survoler une zone de guerre (en principe rarement survolées par les avions de ligne), et, déception, que les deux catastrophes n’ont apparemment pas affecté les jugements, l’avion étant jugé le plus sûr (38%), devant le train (35%) et la voiture (26%). Une information ? Sans doute autant que de voir le couple ex-présidentiel en scooter.

Lire aussi

  • Misère de la politologie (suite... sans fin)

    20 mars 2017

    Le suivi de la campagne électorale par l’association Le Monde, Sciences-Po et Ipsos, a donné lieu à la publication d’une nouvelle vague de résultats d’intentions de vote où l’importance des indécis est (...)

  • Problème de logique : la causalité sans effet

    5 novembre 2013

    La cause est entendue depuis longtemps : François Hollande est impopulaire. Pour les medias toujours sensibles aux marques distinctives même les plus dérisoires (une sensibilité « héritée » de la (...)

  • Sans contestation ?

    29 septembre 2013

    Deux sondages publiés le même jour sur des sujets fort différents ne souffrent apparemment aucune contestation tant les résultats sont massifs.
    Selon un sondage BVA-Le Parisien Aujourd’hui-I>Télé (...)