observatoire des sondages

Un sondage à réveiller les morts

dimanche 4 décembre 2011

« Le gouvernement idéal des Français » serait « plutôt à gauche », avec « Pierre Bérégovoy Premier ministre » titrait en une de sa page d’accueil SeniorPlanet.fr, l’un des principaux portails d’informations destinés aux « seniors », selon la novlangue des marketeurs (Planet.fr, 2 décembre 2011). Autres membres de cette « Dream Team des Français » selon le portail, Jacques Delors serait affecté à l’économie, Robert Badinter à la Justice, Charles Pasqua à l’Intérieur, Jack Lang à la culture et à l’Education nationale, Bernard Kouchner aux Affaires étrangères et Michèle Alliot-Marie à la Défense.

Réalisé par l’Ifop auprès, soi-disant, d’un échantillon de 1001 internautes âgés de 35 à 65 ans, sans doute ne s’agissait-il pour le sondeur et Planet.fr que d’un jeu, stupide et de mauvais goût, pour se faire de la publicité. Mais rien ne les autorisait à conclure qu’il s’agissait là du rêve des « Français ».

Lire aussi

  • Crise du journalisme : « Recherche sondage désespéremment »

    4 juin 2018

    Pourquoi les sondages n’ont-il pas encore enregistré les humeurs frondeuses de la « jeunesse » s’interroge (sérieusement ?) le quotidien Le Monde qui a cru percevoir ici ou là quelques signes (...)

  • Sondage nostalgie

    10 mai 2015

    Ce n’est qu’un divertissement. Le Parisien publie - un dimanche ! - des chiffres comparés sur les présidents morts ou vivants. Comme une machine à remonter le temps. Sans surprise, les morts ou presque (...)

  • Répondre aux mauvais sondages

    16 octobre 2014

    Si l’on en croit l’Express (16 octobre 2014), Nicolas Sarkozy opère des changements majeurs dont on appréciera l’humour involontaire :
    Première différence, loin d’être anodine : Nicolas Sarkozy n’était (...)