observatoire des sondages

La boussole après le réverbère

dimanche 12 mars 2017

On connaît cette fable du réverbère qui illustre l’inhibition méthodologique : lorsqu’on dispose d’un instrument, il faut l’utiliser même s’il n’est pas adapté à la question.

Ainsi, l’ivrogne cherche-t-il ses clefs sous le réverbère non point parce qu’il les a perdues à cet endroit mais parce que là, il y a de la lumière. Mais la force des paraboles s’érode à force d’être racontées à moins qu’on ne veuille pas en entendre parler en réfutant au prétexte que ce n’est qu’une fable.

Proposons alors cette autre fable qui a l’avantage d’avoir été entendue lors d’un débat TV. A une journaliste qui énumérait les ratages récents des sondages, son interlocuteur lui objectait : « mais il faut bien une boussole ». Même si elle n’indique plus correctement le nord ?

Lire aussi

  • On n’est jamais mieux servi que par soi-même

    1er avril 2019

    Ceci n’est pas un poisson d’avril.
    La France insoumise a décidé de franchir le pas des sondages qui ne lui plaisaient pas en devenant elle-même sondeuse.
    Si la critique politique des sondages se (...)

  • Les sondages et les « gilets jaunes »

    6 décembre 2018

    Avec le mouvement des gilets jaunes comme avec les mouvements sociaux précédents, le succès du mouvement est couramment relié au soutien des Français. Du moins les médias l’affirment-ils au fil des (...)

  • Réforme de la SNCF : le pour, le contre, et le pour et contre

    28 février 2018

    Les qualités principales des « enquêtes » en ligne sont, pour les sondeurs, leur rapidité de réalisation et leur faible coût de revient. Une aubaine pour les chaines d’info en continu qui en usent et (...)