observatoire des sondages

La course de chevaux

vendredi 9 octobre 2015

« Petit miracle » de l’infographie, la chaine d’info en continu I>télé accompagne les sondages qu’elle commande à Odoxa - toutes les semaines et tout au long de l’année - d’animations visuelles rappelant les manèges de chevaux de bois. Une façon d’égayer la vacuité des propos du sondeur (Céline Bracq, ancienne journaliste de la chaine) et des trois autres invités permanents (deux publicitaires et marketeurs et un journaliste du JDD) (I-télé, émission, CQFD).

On n’avait pas besoin de cet aveu pour affirmer que les sondages transformaient la politique en course de chevaux. Comme les critiques l’ont dit depuis longtemps en soulevant d’ailleurs des protestations des sondeurs. Ils ne protestent donc plus puisque finalement, cela les amuse comme en témoigne le sourire goguenard du présentateur de l’émission.

Lire aussi

  • Une fumisterie politologique « est-elle une information comme une autre » ?

    19 mars 2024

    Devenu en deux décennies à peine l’épouvantail de la vie politique française, le FN rebaptisé RN n’en finit plus d’obséder et d’exciter sondeurs et journalistes. On ne compte plus les prédictions de (...)

  • Qui croire ?

    6 mars 2024

    Sud-ouest et le Huffingtonpost se sont unis, bien involontairement certes, pour offrir l’un des grands classiques des sondages et autres baromètres de popularité : l’un et son contraire. Pour (...)

  • Croire sur parole : le sport préféré des doxosophes et leurs séides

    9 janvier 2024

    De nombreuses études scientifiques l’ont démontré depuis longtemps, une activité physique continue et régulière, a fortiori sportive, est « bon pour la santé » de tout un chacun, même le plus diminué. (...)