observatoire des sondages

La course de chevaux

vendredi 9 octobre 2015

« Petit miracle » de l’infographie, la chaine d’info en continu I>télé accompagne les sondages qu’elle commande à Odoxa - toutes les semaines et tout au long de l’année - d’animations visuelles rappelant les manèges de chevaux de bois. Une façon d’égayer la vacuité des propos du sondeur (Céline Bracq, ancienne journaliste de la chaine) et des trois autres invités permanents (deux publicitaires et marketeurs et un journaliste du JDD) (I-télé, émission, CQFD).

On n’avait pas besoin de cet aveu pour affirmer que les sondages transformaient la politique en course de chevaux. Comme les critiques l’ont dit depuis longtemps en soulevant d’ailleurs des protestations des sondeurs. Ils ne protestent donc plus puisque finalement, cela les amuse comme en témoigne le sourire goguenard du présentateur de l’émission.

Lire aussi

  • Sondages pousse-au-crime (I) : Rumeurs et coronavirus

    17 février 2020

    Les sondages sur tout et n’importe quoi existent depuis « toujours ». Leur immixtion dans l’espace public a longtemps concerné la vie politique et les élections. Ce temps semble définitivement révolu. (...)

  • De la compétence des politiques : de quoi parle-t-on ?

    24 novembre 2019

    Président de l’Association des Maires de France depuis 2014, François Baroin semble engager dans un combat tactique avec Emmanuel Macron. Rien de bien surprenant de prime abord, ou d’”anormal”, sauf (...)