observatoire des sondages

La course de chevaux

vendredi 9 octobre 2015

« Petit miracle » de l’infographie, la chaine d’info en continu I>télé accompagne les sondages qu’elle commande à Odoxa - toutes les semaines et tout au long de l’année - d’animations visuelles rappelant les manèges de chevaux de bois. Une façon d’égayer la vacuité des propos du sondeur (Céline Bracq, ancienne journaliste de la chaine) et des trois autres invités permanents (deux publicitaires et marketeurs et un journaliste du JDD) (I-télé, émission, CQFD).

On n’avait pas besoin de cet aveu pour affirmer que les sondages transformaient la politique en course de chevaux. Comme les critiques l’ont dit depuis longtemps en soulevant d’ailleurs des protestations des sondeurs. Ils ne protestent donc plus puisque finalement, cela les amuse comme en témoigne le sourire goguenard du présentateur de l’émission.

Lire aussi

  • On n’est jamais mieux servi que par soi-même

    1er avril 2019

    Ceci n’est pas un poisson d’avril.
    La France insoumise a décidé de franchir le pas des sondages qui ne lui plaisaient pas en devenant elle-même sondeuse.
    Si la critique politique des sondages se (...)

  • Les sondages et les « gilets jaunes »

    6 décembre 2018

    Avec le mouvement des gilets jaunes comme avec les mouvements sociaux précédents, le succès du mouvement est couramment relié au soutien des Français. Du moins les médias l’affirment-ils au fil des (...)

  • Biaisé mais bon pour le moral

    12 mars 2018

    A lire les sondages la défiance à l’égard des professionnels de l’information n’est guère moins prononcée que la défiance à l’égard des professionnels de la politique [1]. Heureusement, magie des chiffres (...)