observatoire des sondages

Les anciens et les modernes

mercredi 27 juillet 2016

Alors qu’il visitait la vieille Europe du 19e siècle, le poète allemand Heinrich Heine et un ami s’étaient arrêtés devant la cathédrale d’Amiens en France. « Dis-moi, Heinrich, pourquoi les gens ne sont-ils plus capables de construire des monuments comme cela ? »

Heinrich répondit : « Dans ce temps-là, les gens avaient des convictions. Nous les modernes, nous avons des opinions. Il faut plus que des opinions pour construire une cathédrale ».

Lire aussi

  • Piqûre de rappel de Gaston Bachelard

    10 mars 2016

    « La science, dans son besoin d’achèvement comme dans son principe, s’oppose absolument à l’opinion. S’il lui arrive, sur un point particulier, de légitimer l’opinion, c’est pour d’autres raisons que (...)