observatoire des sondages

Popularité de Nicolas Sarkozy : le bal des narcisses

mardi 8 juin 2010

La cote de popularité de Nicolas Sarkozy n’a jamais été aussi basse nous répètent à l’envi depuis deux semaines les sondeurs (8 sondages en 15 jours) [1]. Pourtant elle ne descend pas au dessous de 30 % et des poussières : une sorte d’étiage dont quelques uns s’étonnent. Il y aurait donc encore autant de personnes favorables à l’actuel président de la République ? Pour les consoler il faut préciser cependant qu’à l’égard de ces irréductibles la question de la popularité de Nicolas s’est transformée en cette autre question : « êtes-vous favorable à vous-même ? ».


[1CSA-Le Parisien, 7 juin ; Viavoice-Libération, 6 juin ; CSA-CAP-Ajis-Domplus, 4 juin ; TNS-Sofrès-Logica-Le Figaro magazine, 3 juin ; LH2 Nouvel Obs.com, 2 juin ; BVA-Orange-Express-France Inter, 1 juin ; IPSOS- Le Point, 26 mai ; LH2 Nouvel Obs.com, 25 mai.

Lire aussi

  • La riposte des sondeurs

    19 avril 2017

    A l’approche du premier tour de l’élection présidentielle avec de telles incertitudes dans les sondages que les sondeurs ne sont plus sûrs de rien et suite à la diffusion dans Envoyé Spécial de « (...)

  • Misère de la politologie (suite... sans fin)

    20 mars 2017

    Le suivi de la campagne électorale par l’association Le Monde, Sciences-Po et Ipsos, a donné lieu à la publication d’une nouvelle vague de résultats d’intentions de vote où l’importance des indécis est (...)

  • Fillon président ? L’hypothèse impossible

    9 mars 2017

    L’un après l’autre les sondeurs décident de passer outre l’interdiction de publier des seconds tours impossibles, en l’espèce une confrontation François Fillon/Marine Le Pen à l’élection présidentielle, (...)