observatoire des sondages

Sondages de fin d’année

samedi 27 décembre 2014

Il est une espèce de sondages qui donne, plus que les autres, une piètre opinion des gens auxquels ils s’adressent. Echantillon représentatif, assurent pourtant les sondeurs, étant donné qu’ils paraissent ridicules à la plupart des gens. Echantillon représentatif qui pousserait, si on le croyait, des millions de gens à chercher un pays moins stupide pour vivre. A moins que ce ne soit qu’un jeu stupide pour divertir dans les temps obscurs. La fin d’année est ce temps privilégié où l’on propose aux internautes des questions idiotes. Et comme le ridicule ne tue pas, on les repose d’année en année comme celles d’Odoxa pour Le Parisien et i-Tele (27 décembre 2014) sur les personnalités avec qui les Français aimeraient le plus passer une soirée de réveillon : le trio : Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen et Rama Yade arrive en tête. Représentatif ? Les autres questions sont du même acabit.

Lire aussi

  • Présidentielle 2017 : le premier sondage avec de “vrais” candidats... ou presque

    3 février 2017

    A deux mois de l’élection présidentielle le premier sondage d’intentions de vote avec des candidats « réels » (déclarés ou investis) a été publié (Elabe-Les Echos-Radio Classique, 1 février 2017). Soumettant (...)

  • Un moratoire du Monde

    21 janvier 2017

    Le Monde a renoncé à publier des sondages sur la primaire PS. On l’apprend quasiment par raccroc de la plume du médiateur qui répond ainsi à des lecteurs s’étonnant de cette absence (Le Monde, 20 janvier (...)

  • Après le fiasco l’amnésie...déjà

    30 novembre 2016

    Occupés depuis le 20 novembre au soir à essayer d’éteindre l’incendie qu’ils ont allumé et alimenté pendant les mois précédents, les sondeurs ont jeté aux orties leurs défroques de pompier de fortune dès le (...)