observatoire des sondages

Sondages de fin d’année

samedi 27 décembre 2014

Il est une espèce de sondages qui donne, plus que les autres, une piètre opinion des gens auxquels ils s’adressent. Echantillon représentatif, assurent pourtant les sondeurs, étant donné qu’ils paraissent ridicules à la plupart des gens. Echantillon représentatif qui pousserait, si on le croyait, des millions de gens à chercher un pays moins stupide pour vivre. A moins que ce ne soit qu’un jeu stupide pour divertir dans les temps obscurs. La fin d’année est ce temps privilégié où l’on propose aux internautes des questions idiotes. Et comme le ridicule ne tue pas, on les repose d’année en année comme celles d’Odoxa pour Le Parisien et i-Tele (27 décembre 2014) sur les personnalités avec qui les Français aimeraient le plus passer une soirée de réveillon : le trio : Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen et Rama Yade arrive en tête. Représentatif ? Les autres questions sont du même acabit.

Lire aussi

  • La riposte des sondeurs

    19 avril 2017

    A l’approche du premier tour de l’élection présidentielle avec de telles incertitudes dans les sondages que les sondeurs ne sont plus sûrs de rien et suite à la diffusion dans Envoyé Spécial de « (...)

  • Du fiasco américain : le « pas nous pas nous » des sondeurs français

    11 novembre 2016

    Une fois n’est pas coutume nul n’a prétendu suite à la victoire « si peu annoncée » de Donald Trump à la présidentielle américaine que les sondages ne s’étaient pas trompés.
    Encore qu’il n’ait pas fallu (...)

  • 21 avril 2002 - 8 novembre 2016 : quel parallèle ?

    10 novembre 2016

    Le fiasco des sondages américains du 8 novembre 2016 a suscité un parallèle avec le précédent français du 21 avril 2002. Immédiatement c’est-à-dire non sans légèreté. Qu’en est-il ? Ce parallèle suppose que (...)