observatoire des sondages

Bataille de Pushs Poll à l’UMP

jeudi 7 juin 2012

Il est des batailles qui prêtent à sourire comme celle que se livrent dans la 9 circonscription des Hauts de Seine, Claude Guéant, candidat officiel de l’UMP et Thierry Solère, exclu de l’UMP, pour avoir refuser de se retirer.

Le 20 mai, l’IFOP et la société d’expertise comptable Fiducial, annonçaient la victoire de Claude Guéant au deuxième tour face à la candidate PS, 57% contre 43%. Thierry Solère n’étant crédité que 15% d’intentions de vote au premier tour (JDD, 20 mai 2012).

Le 4 juin, un sondage CSA, payé par l’Association de soutien électoral de Thierry Solère, annonçait la victoire de Thierry Solère (55%) face à Claude Guéant (45%).

Les échantillons ne sont que de 605 et 604 personnes. Les intentions de vote exprimées ne sont mentionnées nulle part. L’absence de cette information laisse supposer que les effectifs « utiles » sont nettement inférieurs. A notre connaissance, aucun candidat ne s’est plaint à la commission des sondages

Lire aussi

  • La rentrée des sondages éclairs : le départ de Montebourg

    29 août 2014

    Les vacances sont trompeuses. Après deux mois de relatif silence des sondages - sauf l’IFOP qui ne saurait prendre de repos - il semble que la rentrée soit là. Un de ces sondages rapides permis par (...)

  • Que valent les sondages locaux ?

    12 juin 2012

    Les élections législatives ont donné lieu à quelques sondages locaux sans provoquer une inflation. L’absence de financement l’explique ainsi que la difficulté de l’exercice. Nous avons signalé les (...)

  • L’Ifop « pousse » DSK

    29 novembre 2010

    Encore un push poll de l’Ifop publié par le Journal du Dimanche du 28 novembre 2010. Dominique Strauss Kahn arrive en tête avec 32 %, devant Martine Aubry (11%) et Ségolène Royal (10%), à la question (...)