observatoire des sondages

Bonne nouvelle pour la démocratie : interdiction de la publication des sondages politiques en Tunisie

vendredi 2 septembre 2011

L’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections, « chargée de préparer et de superviser les élections et de contrôler l’opération électorale », a annoncé l’interdiction de la publicité pour les partis politiques et de la publication des sondages politiques à partir du 12 septembre 2011 jusqu’à la date du scrutin.

Cette décision intervient après un intense débat où les idées critiques ont été enfin entendues. Sans doute cette mesure démocratiquement nécessaire ne résoudra-t-elle pas tous les problèmes d’un pays au tournant périlleux de son histoire, elle est néanmoins de bon augure.

Exemple à méditer et éventuellement à suivre.

Lire aussi

  • Sondages et citoyenneté (Forum Mondial Science et Démocratie)

    15 mars 2013

    Dans le cadre de la troisième édition du Forum Mondial Science et Démocratie qui se tiendra à Tunis du 23 au 25 mars 2013, l’Observatoire des sondages animera une table ronde intitulé Sondages et (...)

  • Une instruction judiciaire sur l’Observatoire des sondages

    1er octobre 2012

    Une instruction judiciaire a été ouverte sur l’Observatoire des sondages pour diffamation à particulier. Avisés par un appel téléphonique de la police, une réquisition nous a été adressée le 27 septembre (...)

  • Épidémie de sondages : un manuel comme antidote

    11 janvier 2012

    Les fêtes de fin d’année à peine terminées, les décorations de Noël remisées dans les placards, les sapins déposés sur les trottoirs ou dans les déchetteries, les sondeurs, sans surprise, ont fait leur (...)