observatoire des sondages

Brésil : encore faux

lundi 6 octobre 2014

Le premier tour de l’élection présidentielle brésilienne s’est tenu ce dimanche (5 octobre 2014). Dilma Rousseff, présidente sortante et candidate du Parti des travailleurs (PT), a recueilli 41,48%, contre 33,68% à Aecio Neves, candidat du Parti social-démocrate brésilien (PSDB), et 21,29% à Marina Silva candidate du Parti socialiste brésilien (PSB).

Quelques heures avant le scrutin les sondeurs brésiliens créditaient les trois candidats des scores suivants (au choix) [1] :

{{}}
MDA
Datafolha
Ibope
Dilma Rousseff (41,48%) [2]
40,6%
44%
46%
Aecio Neves (33,68%) [3]
24%
26%
27%
Marina Silva (21,29%) [4]
21,4%
24%
24%

Des chiffres fantaisistes donc. Des points de détail ?


[1AFP, 4 octobre 2014.

[2Résultat effectif, 5 octobre 2014.

[3Ibid.

[4Ibid.

Lire aussi

  • Défaillances de mémoires

    25 juin 2018

    Il arrive que les questions posées dans les médias aient l’air de tests pour déceler d’éventuelles défaillances de mémoire comme ces questions lancées pendant les matches de football où l’on demande à des (...)

  • Complotisme : fake news à la une (I)

    10 janvier 2018

    L’Ifop, la fondation Jean Jaurès et le site internet associatif Conspiracy Watch ont choisi le moment « anniversaire » des attentats de janvier 2015 pour publier un sondage sur la crédulité des (...)

  • Le second tour et la presse régionale : « du grand n’importe quoi »

    2 mai 2017

    On sait que la presse ne goûte que très peu les situations où tout semble jouer d’avance, surtout en matière électorale. Il lui faut donc d’entretenir le suspense quitte à dire le tout et son contraire. (...)