observatoire des sondages

Brésil : encore faux

lundi 6 octobre 2014

Le premier tour de l’élection présidentielle brésilienne s’est tenu ce dimanche (5 octobre 2014). Dilma Rousseff, présidente sortante et candidate du Parti des travailleurs (PT), a recueilli 41,48%, contre 33,68% à Aecio Neves, candidat du Parti social-démocrate brésilien (PSDB), et 21,29% à Marina Silva candidate du Parti socialiste brésilien (PSB).

Quelques heures avant le scrutin les sondeurs brésiliens créditaient les trois candidats des scores suivants (au choix) [1] :

{{}}
MDA
Datafolha
Ibope
Dilma Rousseff (41,48%) [2]
40,6%
44%
46%
Aecio Neves (33,68%) [3]
24%
26%
27%
Marina Silva (21,29%) [4]
21,4%
24%
24%

Des chiffres fantaisistes donc. Des points de détail ?


[1AFP, 4 octobre 2014.

[2Résultat effectif, 5 octobre 2014.

[3Ibid.

[4Ibid.

Lire aussi

  • Il y a 39 ans : F. Mitterrand, les sondages et la peine de mort

    9 mars 2020

    Le 16 mars 1981, invité à l’émission « Cartes sur table » d’Antenne 2 François Mitterrand, alors candidat à l’élection présidentielle, déclare ouvertement son opposition à la peine capitale en dépit des (...)

  • Municipales à Paris : à sondage confidentiel, sondage confidentiel à demi

    10 juillet 2019

    Les prochaines élections municipales n’auront lieu qu’en mars de l’année prochaine, mais cela fait bien longtemps que la presse et les sondeurs spéculent sur les résultats définitifs. A Paris (...)

  • Qu’est-ce qu’un miracle ?

    26 mai 2019

    Aujourd’hui encore l’Eglise catholique croit en l’existence des miracles. Le processus de reconnaissance dont elle détient, bien sûr, le monopole demeure toutefois long et laborieux. Pas question donc (...)