observatoire des sondages

Cote de popularité de François Hollande en hausse : le bricolage des causes

mardi 28 mai 2013

Alléluia ! Mesure absurde par excellence [1], la cote de popularité de François Hollande établie par l’Ifop est remontée en cette fin mai 2013 à 29%, soit 4 points de plus par rapport au mois d’avril. Celle du Premier ministre Jean-Marc Ayrault est en hausse de 3 points (33%) [2].

Quant à l’explication, puisqu’il en faut, on appréciera la profondeur des commentateurs qui attribuent cette progression au respect de l’une des promesses électorales de François Hollande, l’adoption du mariage homosexuel, et à sa conférence de presse « réussie » le 16 mai [3]. Comment le savent-ils ? Ils le supposent.


[2Ifop-JDD, 25 mai 2013.

[3CF. Le JDD, 25 mai 2013. Un autre sondeur, BVA, nous avait assuré entre temps qu’une large majorité de « Français » n’avait pas été convaincue par la prestation du président de la République (I>télé, Le Parisien, 17 mai 2013).

Lire aussi

  • La popularité de François Hollande est-elle une information ?

    5 décembre 2016

    On connait la défense des sondeurs face aux critiques relatives à la « justesse », à la pertinence, à l’intérêt... voire à l’absurdité de leurs mesures : juste « une info ».
    Cas pratique
    Après « (...)

  • François Hollande en hausse : l’effet canicule

    24 août 2015

    En ces temps de turbulences politiques ou climatiques, le « raisonnement sondagier » reste aussi rustique. Il plaira peut-être à François Hollande et à Manuels Valls qui voient leur popularité, selon le (...)

  • Les sondeurs au chevet de François Hollande

    12 janvier 2014

    La réactivité des sondeurs est remarquable. Aussitôt après les révélations de Closer sur une liaison amoureuse de François Hollande le jeudi 9 janvier, un sondage Ifop était inévitablement publié (JDD, (...)