observatoire des sondages

F...comme fourchettes...

Fourchettes

Le terme a été adopté en 1965 pour désigner l’espace entre les hypothèses supérieures et inférieures des intentions de vote. En ce sens, elles désignent les extrêmes de la marge d’erreur, certains ont réclamé que ces fourchettes soient indiquées afin de relativiser des évolutions infimes à l’intérieur de ces fourchettes. Dans ce cas, l’évolution perd toute signification et donc tout intérêt comme information. Or qui se priverait avant une élection de commenter des écarts de 2 ou 3 % dont chacun s’accorde à reconnaître qu’ils sont statistiquement insignifiants. Le terme est cependant plus justement utilisé pour effectuer des conversions de voix en sièges dans les élections législatives. La traduction de multiples scrutins locaux en une distribution nationale des sièges d’une assemblée a imposé la prudence de pronostic entre des hypothèses hautes et basses.

Lire aussi

  • A comme...artefact

    12 juillet 2013

    Fait ou événement produit par l’instrument de mesure censé mesurer ou évaluer l’existence dudit événement. Le recueil d’intentions de vote en dehors des périodes de campagnes électorales, à des moments (...)

  • M...comme marges d’erreur...

    Marges d’erreur
    Cette donnée statistique indique l’écart des données obtenues sur un échantillon représentatif, donc limité, par rapport à la population totale. Cette marge diminue avec la taille de la (...)

  • P...comme panel...

    Panel
    Contrairement à un usage approximatif du terme, un panel n’est pas un échantillon d’enquête équivalent aux agrégats constitués ponctuellement pour un sondage aléatoire ou par quotas. Ils ne sont (...)