observatoire des sondages

L’Alsace dit « Non » à CSA

mardi 9 avril 2013

Adopté par une majorité d’élus alsaciens le projet de collectivité unique d’Alsace [1] soumis à référendum le 7 avril 2013 a été rejeté par les habitants de la région.

On imagine l’amertume des promoteurs de cette fusion, confortés dans leur illusion d’une victoire du « oui », comme la plupart des commentateurs, par le sondeur CSA , seul un fort taux d’abstention menaçant son adoption (cf. par exemple Les Dernières nouvelles d’Alsace, 7 mars 2013, Rue89-Strasbourg, 7 mars 2013, etc.).

Haut-Rhin Bas-Rhin
Résultats définitifs [2] NON : 57,74%

Abstention : 62,82%
OUI : 67,53%
(soit 22,90% des inscrits)
Abstention : 64,89%
CSA [3] OUI : 71%
NON : 29%
(Abstention : 55% - hypothèse haute)
OUI : 78%
NON : 22%
(Abstention : 51% - hypothèse haute)

CSA n’avait pourtant pas ménagé ses efforts de « prudence » puisqu’il proposait (une première en la matière) des corrections des intentions d’aller voter exprimées par les sondés, jugées surestimées (Extrait notice détaillée ci-dessous).

JPEG - 62.6 ko
(cliquer sur l’extrait pour l’agrandir)

Sur la fourchette proposée en revanche inutile de chercher plus ample détail. Le secret de fabrication autrement dit le « doigt mouillé » reste une valeur sûre chez les sondeurs.

Quoi qu’il en soit c’est encore raté ! Le sondeur a déjà fourni une explication de ce nouveau « ratage » :

JPEG - 36.8 ko
(cliquer sur l’extrait pour l’agrandir)

Dans ce cas, on aimerait aussi savoir à quoi ils servent.


[1Fusion des Conseils généraux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin avec le Conseil régional d’Alsace.

[2Source : AFP, 8 avril 2013.

[3Pour DNA-France Bleu Alsace-Journal Alsace, 7 mars 2013.

Lire aussi