observatoire des sondages

Les comptes fantastiques de Pascal Perrineau (3)

mercredi 2 mars 2011

- « Le gros problème pour tous les hommes politiques qui sont aux manettes, qu’ils soient de gauche comme de droite, c’est de faire avec l’inquiétude de cette opinion (...) Comment faire aimer le changement à une opinion publique inquiète. C’est ça la question fondamentale à laquelle sont confrontés le premier ministre, le président de la République, les ministres, et les dirigeants d’entreprises publiques ». (11 avril 2008, Paris Nando, 3e édition, Baromètre de la vie politique française, Sciences-Po, Yori-Eye).

La définition néolibérale du syndrome de Stockholm, en somme.

Lire aussi

  • La volatilité jusqu’au bout

    5 mai 2012

    "Les enquêtes montrent qu’aujourd’hui à peu près à 15 à 20 % des électeurs vous disent : « je vous dis ça mais je peux changer. Je peux changer là...samedi, dimanche ». Ce qu’on appelle le vote de l’isoloir" (...)

  • Pascal Perrineau bientôt sur Eurosport TV ?

    25 avril 2012

    Lance Amstrong, Alberto Contador, Richard Virenque...figures allégoriques de la démocratie résumée à une course cycliste ? Pour Pascal Perrineau sans aucun doute. Quant à la science politique (toujours (...)

  • Les comptes fantastiques de Pascal Perrineau (4)

    21 mars 2011

    « Le premier trait de la communauté des Français d’origine musulmane c’est l’abstention ». C dans l’air 8 octobre 2010.