observatoire des sondages

Malhonnêtetés ordinaires de l’ « e-démocratie »

mercredi 30 décembre 2009

Le journal Le Monde et Expression Publique, société de services informatiques dirigée par le sondeur Jérome Jaffré, proposent aux internautes de s’exprimer sur…« tout ». La rigueur méthodologique n’est pas le point fort de ces sollicitations quotidiennes. Ce défaut répété en devient un problème d’honnêteté. Dernier exemple : Jugez l’année 2009, ses événements, ses personnalités et comment vous voyez 2010 !

Question 9 : En France, dans la catégorie "gagnant de l’année 2009", à qui décerneriez-vous la palme ? CHOISISSEZ JUSQU’A DEUX REPONSES

- Jean-Louis Borloo
- Nicolas Sarkozy
- Martine Aubry
- Daniel Cohn Bendit
- Eric Besson
- Bernard Tapie
- Rama Yade
- Aucun
- Sans opinion

Question 10 : Et à qui décerneriez-vous la palme dans la catégorie "perdant de l’année 2009" ? CHOISISSEZ JUSQU’A DEUX REPONSES

- Jacques Chirac
- Vincent Peillon
- Ségolène Royal
- Frédéric Mitterrand
- François Bayrou
- Olivier Besancenot
- Dominique de Villepin
- Aucun
- Sans opinion

C’est une évidence, Nicolas Sarkozy ou Eric Besson ne pouvaient pas « concourir » dans la catégorie des « perdants », comme Ségolène Royal, Frédéric Mitterrand ou Olivier Besancenot dans la catégorie des « gagnants ». L’asymétrie des réponses positives et négatives est un biais si clair qu’il suffit à disqualifier les auteurs. Il livre pourtant un point caché de leur inconscient : ils ne croient pas pouvoir suffisamment faire confiance aux sondés pour ne pas les guider dans la bonne direction. Ces résultats seraient destinés aux « décideurs ». Serait-ce une entreprise d’intoxication subversive ?

Lire aussi

  • Toujours plus fort : du push poll au putsch poll

    11 septembre 2014

    L’association de l’Ifop, sondeur spécialiste du push poll, et de l’hebdomadaire Figaro Magazine, annonce forcément une fausse information sensationnelle. On n’est pas déçu avec ce sondage assurant que (...)

  • Nouveau coup de sonde contre la démocratie

    26 novembre 2011

    « Près de deux Français sur trois pour le retrait d’Eva Joly, selon un sondage ». Il faut croire que le sens de la démocratie s’est singulièrement érodé pour qu’un sondeur (BVA) fasse ce genre de sondage (...)

  • 36e sondage sur la primaire socialiste : rien n’y fait

    28 septembre 2011

    Rien n’y fait, rien n’y fera. Quelles que soient les objections scientifiques aux sondages sur la primaire socialiste, ils continueront jusqu’au scrutin. Sans doute, le nouveau sondage (...)