observatoire des sondages

Quand un parti politique se mêle de sonder...

vendredi 15 février 2013

La manipulation est grossière mais on ne sait pas si elle annonce l’avenir des sondages, une exception canadienne ou un passé révolu. Quand le Parti Conservateur canadien se pique de faire son propre sondage, terme employé malgré l’absence de représentativité, il ne lésine pas sur les biais (cf. Le journal de Montréal, 13 février 2013)

Lire aussi

  • « Liberté de la presse » : quand les sondages décident de la liste des invités

    4 avril 2019

    Le désintérêt croissant depuis la première élection en 1979 pour le scrutin européen n’a pas dissuadé la radio-télévision publique française avant le début de la campagne officielle, fixée au 13 mai 2019, (...)

  • De quoi se mêle le CSA ?

    10 septembre 2015

    La nouvelle sensationnelle vient de tomber : le CSA propose de reporter l’interdiction de publier des sondages électoraux du vendredi minuit au samedi minuit.
    Au milieu des drames qui occupent (...)

  • Suicide des jeunes : sonder n’est pas creuser

    6 février 2014

    « Une adolescente sur cinq a déjà tenté de suicider ». On sait le goût immodéré d’une partie de la presse pour les annonces sensationnelles. Mais face à une telle « information » (Europe1, Le Monde, France (...)