observatoire des sondages

Trois ans de l’Observatoire et plus de 500 papiers

mercredi 25 avril 2012

L’Observatoire des sondages a trois ans d’existence sur la toile... et vient de dépasser le cap des 500 papiers. Si l’on compte les contributions du blog Régime d’opinion sur le site du Monde diplomatique (une quarantaine de papiers en un an), la publication d’un livre (Manuel antisondages) et l’organisation d’un colloque le 5 novembre 2012 avec Le Monde diplomatique (La critique des sondages), bientôt publié, nous n’avons pas chômé. Et c’est sans compter avec les multiples interviews ou interventions médiatiques, sans les avis donnés aussi, confidentiellement ou pas. Faut-il compter aussi au rang des contributions citoyennes le procès intenté par M. Patrick Buisson puisque, selon ses propres termes, la diffamation publique à son endroit viserait à faire la promotion de l’Observatoire des sondages. C’est prêter ses propres motivations aux autres car l’Observatoire des sondages est une association loi 1901 et donc à but non lucratif. En bon français, une association qui coûte du temps et de l’argent à ses animateurs. Sans doute, l’appel à fonds a-t-il apporté quelques très rares concours amicaux que nous remercions au passage. Peut-être était-il inutile à un contributeur de nous envoyer par paypal la somme de 1 centime d’euro. Un geste de mauvaise humeur. Nous savons que l’Observatoire ne fait pas plaisir à tout le monde. Même en gardant le sens de l’humour. Il faut y voir l’exercice de la raison critique. D’avance, nous nous excusons de continuer à déranger. Pour tous les autres lecteurs, parfois nombreux [1], nous essaierons de continuer.


[115 298, par exemple, le 13 mars 2012 au moment du « fameux » croisement des courbes.

Lire aussi