observatoire des sondages

L’Observatoire modifie son rythme de production critique

vendredi 1er septembre 2017

L’Observatoire des sondages a suspendu son activité après le deuxième tour de l’élection présidentielle de mai 2017 et pendant l’été où, heureusement, l’activité sondagière se met - un peu- en sommeil. Il s’agissait en même temps de réfléchir à l’avenir alors que les moyens de l’Observatoire devaient être revus avec le départ de son directeur Alain Garrigou, nommé à la commission des sondages par le Président de l’Assemblée Nationale en mars 2017.

- Après 8 ans d’activité intense il est bien clair que la critique revient souvent sur les mêmes points et exige moins de continuité. Il est tout aussi clair que cette critique ne perturbe guère l’économie des sondages. Les intérêts de la classe politique et des médias restent les mêmes et on voit mal comment les sondages ne continueraient pas à nourrir les uns et les autres.

Il n’y a pas d’idée juste qui s’impose par sa propre force ici comme ailleurs. Il faut donc en toute lucidité et sans illusion prendre acte. Peut-être l’activité de l’Observatoire a-t-elle seulement contribué à augmenter le scepticisme raisonné et à nourrir l’esprit critique sur les résultats des sondages et leurs effets. Nous en avons des signes fréquents. C’est l’entretien de cet esprit qu’il nous faut donc poursuivre avec les ressources disponibles. Dorénavant, l’Observatoire des sondages va donc ralentir sa production en intervenant plus sélectivement soit parce qu’un fait nous parait spécialement significatif soit parce qu’il est nouveau.

Lire aussi

  • L’Observatoire dans la campagne présidentielle

    27 février 2017

    Il va de soi que les élections présidentielles demandent une surveillance plus assidue de l’Observatoire des sondages à la fois par la multiplication des sondages publiés et par l’importance qu’ils (...)

  • L’Observatoire des sondages reprend son activité

    1er mars 2016

    L’intelligence ne consiste-t-elle pas à se fixer en même temps sur deux idées contradictoires, sans pour autant cesser de fonctionner ? On devrait, par exemple, pouvoir comprendre que les choses sont (...)

  • Une instruction judiciaire sur l’Observatoire des sondages

    1er octobre 2012

    Une instruction judiciaire a été ouverte sur l’Observatoire des sondages pour diffamation à particulier. Avisés par un appel téléphonique de la police, une réquisition nous a été adressée le 27 septembre (...)