observatoire des sondages

Un sondage pas très catholique

mercredi 5 juin 2013

Dans son catalogue, l’industrie du sondage a ce produit qui pourrait être à la presse comme aux entreprises et à tous les groupes d’intérêt l’équivalent de la parfumerie pour la fête des mères : le sondage pour faire plaisir. En anglais, on dirait le wishfull polling. Pourquoi une bonne nouvelle ne serait-elle pas un cadeau ? La Croix publie donc cette information selon laquelle 80 % des « Français » croient que l’enseignement privé catholique « assure un enseignement de qualité », 72% « qu’il forme des citoyens responsables », ou encore 67%, « qu’il prépare efficacement à la vie professionnelle » (La Croix-Enseignement catholique-OpinionWay, 30 mai 2013).

Comment le savent-ils ? Au moins la posture est-elle ici cohérente puisque croire est plus important que savoir dans le catholicisme.

Lire aussi

  • Odoxa, sondeur pas très catholique ?

    23 avril 2019

    Les sondeurs ne manquent jamais de prétexte pour organiser à la va-vite, grâce à internet, un sondage. L’incendie de Notre-Dame de Paris du 15 avril 2019 a « inspiré » Odoxa qui a remanié le QCM de son (...)

  • Réforme des programmes scolaires : des sondés très savants

    18 mai 2015

    Odoxa, le nouveau sondeur, et actuellement celui qui publie le plus (cf. Odoxa : un nouvel OpinionWay), est aussi celui qui interroge forcément sur tout. Actualité oblige. La réforme des programmes (...)

  • Une très discrète autocritique

    15 octobre 2013

    On n’en croyait pas ses yeux. Un journaliste faisant part de ses doutes sur la valeur d’un sondage que son journal publiait : "Sonder le sentiment des Français vis-à-vis de l’impôt est un exercice (...)