observatoire des sondages

La commission des sondages ouvre-t-elle son courrier ?

vendredi 24 février 2017

Tous les sondeurs sont tenus par la loi de faire parvenir une notice détaillée de leurs sondages (en rapport direct ou indirect avec une élection) à la commission des sondages qui les publie sur son site après vérification du respect des mentions et indications obligatoires [1].

Après vérification, ou pas.

Extrait du baromètre « rolling poll » Ifop-Fiducial, Paris Match, I>télé, Sud radio, publié le 23 février 2017, consultable sur le site de l’Ifop.

Extrait de la notice détaillée du même sondage publié par la commission des sondages sur son site


[1Date de réalisation et de publication, mode d’administration, noms du/des commanditaires et payeurs (si différents), rémunération éventuelle, taille de l’échantillon, etc., et les résultats bien sûr.

Lire aussi

  • Le « mystère » Jean-Jacques Goldman

    3 janvier 2023

    Juillet 2004, le chanteur français de variétés Jean-Jacques Goldman annonçait la fin de sa carrière et son retrait de la scène musicale et médiatique. En dépit de quelques apparitions et contributions il (...)

  • Le comble du doxosophe

    11 novembre 2022

    Journalistes-politologues et sondeurs n’ont pas la réputation d’être des lecteurs de livres, a fortiori de philosophie analytique. Ils sont beaucoup plus connus en revanche pour leurs blagues ou (...)

  • La commission retrouve ses esprits

    8 mars 2021

    La menace qui pesait sur la critique des sondages est pour l’instant levée (cf. Comment dissuader la critique ?). La commission des sondages a retrouvé sa silhouette habituelle. Nous voilà (...)