observatoire des sondages

La crise de foi de Nicolas Sarkozy

lundi 10 octobre 2016

Nicolas Sarkozy ne croit pas aux sondages et pour qu’on ne s’y trompe pas, il le dit tous les jours.

Les journalistes l’y poussent en rappelant - pernicieusement ? - ses mauvais résultats.

- "Les sondages se sont toujours trompés, en Colombie, en Angleterre, en Israël (JDD, 9 octobre 2016).

On serait interloqué d’apprendre que celui qui a dépensé plus de 9 millions d’euros pour les sondages, quand il était à l’Elysée, n’y croit pas ou n’y croit plus... si on oubliait qu’au moindre signe en sa faveur, Nicolas Sarkozy appréciera à nouveau les sondages.

Lire aussi

  • Sondages et présidentielle : comptes des campagnes 2007, 2012 et 2017

    12 mai 2018

    Le 13 février 2018 la CNCCFP [1] validait les comptes de campagne des candidats à la présidentielle de 2017. On peut désormais dresser un tableau comparatif des dépenses en enquêtes et sondages qu’ils (...)

  • Grèves : le tribunal de l’opinion ?

    5 avril 2018

    Les commentaires de presse l’affirment unanimement : le sort de la grève des cheminots va se jouer devant l’opinion. Ils l’affirment d’autant plus surement qu’ils disent aussi que ce sont les acteurs (...)

  • Popularité de Poutine : la plaisanterie

    11 mars 2018

    Si la presse française relaye et commente avec constance et régularité la popularité sondagière des politiques français et ses oscillations perpétuelles, elle manifeste plus de retenue concernant les (...)