observatoire des sondages

La crise de foi de Nicolas Sarkozy

lundi 10 octobre 2016

Nicolas Sarkozy ne croit pas aux sondages et pour qu’on ne s’y trompe pas, il le dit tous les jours.

Les journalistes l’y poussent en rappelant - pernicieusement ? - ses mauvais résultats.

- "Les sondages se sont toujours trompés, en Colombie, en Angleterre, en Israël (JDD, 9 octobre 2016).

On serait interloqué d’apprendre que celui qui a dépensé plus de 9 millions d’euros pour les sondages, quand il était à l’Elysée, n’y croit pas ou n’y croit plus... si on oubliait qu’au moindre signe en sa faveur, Nicolas Sarkozy appréciera à nouveau les sondages.

Lire aussi

  • Public Sénat : deux records d’un coup

    1er décembre 2016

    La chaine Public Sénat a assurément battu un record de rapidité en diffusant dès le soir du deuxième tour de l’élection primaire de la droite et du centre un sondage sur les intentions de vote à (...)

  • Quand les politiques se servent de la critique des sondages

    10 octobre 2016

    C’est un phénomène bien connu la critique des sondages ne vient à l’esprit des politiques, la plupart du temps, que lorsque les résultats ne leur plaisent pas (cf. Primaire à droite : un candidat (...)

  • Avoir confiance dans des mis en examen ?

    30 août 2016

    Selon Ipsos la confiance des « sympathisants » LR à l’égard de Nicolas Sarkozy aurait reculé de 13 points (55% d’opinions favorables) entre juin et août 2016 (Ipsos-Le Point, 22 août 2016) .
    L’ancien (...)