observatoire des sondages

Prophétie Bolloré : l’enfer après le paradis ?

jeudi 29 février 2024

On se demandait ce que V. Bolloré voulait faire de CSA, l’entreprise de sondage quelque peu mis en sommeil depuis son rachat en 2008. On le sait maintenant plus précisément. Le réveiller à l’heure propice comme lors de la présidentielle début 2022 ou récemment pour s’immiscer opportunément dans l’invasion ukrainienne par la Russie, à la grande satisfaction sans aucun doute de Marine Le Pen, du RN et de leur ami, V. Poutine.

Après un sondage sur la tradition catholique française (Une place au paradis, un sondage sur un envoi de troupes françaises en Ukraine. A l’en croire, 86 pour cent des Français n’en veulent pas.

JPEG - 20.3 ko

Posée ainsi la réponse est dans la question. Cela pourrait rester insignifiant si la presse détenue par V. Bolloré (JDD, Europe 1, Cnews, Canal plus etc.) ne relayait. Quand les sondages participent à ce qui risque de devenir une entreprise de déstabilisation nationale, l’enfer est proche du paradis.

Lire aussi

  • Une place au paradis

    27 février 2024

    « 84% des Français considèrent la France comme une nation de culture et tradition catholique ». Parue dans le Journal du Dimanche le 25 février une telle annonce ne manquera pas de réjouir l’Eglise (...)

  • Attal versus Goldman

    5 février 2024

    Si Jean-Jacques Goldman (à son corps défendant faut-il le rappeler) condense à lui seul toute la vacuité et l’imposture des mesures sondagières et tout particulièrement celle de la popularité, il faut (...)

  • La clairvoyance arrive enfin sur un plateau

    5 septembre 2023

    Tout le monde sait ou devrait savoir tant cela va de soi, et ne jamais l’oublier, que sonder c’est avant tout poser une question (au minimum). C’est ce qu’a rappelé R. Pila, éditorialiste à LCI pour (...)