observatoire des sondages

58% de putschistes

vendredi 30 avril 2021

A l’image des manœuvres militaires conjointes associant les armées de différents pays, celles déployées dans la presse par des militaires français signataires d’une tribune dans le magazine d’extrême droite Valeurs Actuelles (21 avril 2021) ont reçu le renfort de la chaine d’information en continu LCI et du sondeur Harris Interactive.

Si l’on peut s’interroger sur la valeur militaire même des premiers [1] - tant ils semblent dépourvus de sens politique, leur tribune n’étant qu’un ramassis de lieux communs que ne renieraient pas le général Boulanger ou Paul Déroulède, pour le sondeur il s’agit d’un support logistique standard, conforme aux pratiques de la profession. Un QCM « vite-fait mal-fait », mélange de clichés et d’idées reçues aux interprétations les plus diverses, donnant lieu à récompense une fois cochées (en quelques secondes) les quelques cases correspondantes.

JPEG - 114.5 ko
JPEG - 109.2 ko

Comme dans la plupart de ces « enquêtes minutes », ce florilège n’est fait que pour exciter des citoyens et tromper leur ennui devant leur écran. Une majorité de répondants avoue d’ailleurs ne pas avoir lu la tribune en question.

JPEG - 104.6 ko

Venant d’un marchand de sondages, on pourrait éventuellement en rire, venant de chefs militaires, c’est plus difficile surtout quand ils en appellent à un putsch. On pourrait néanmoins se rassurer en rappelant que ce ce type de sondage a une valeur à peu près nulle si cela ne participait pas à la confusion, entretenue notamment par des journalistes sportifs (à l’image de Pascal Praud sur Cnews le 26 avril 2021) qui n’ont rien vu de putschiste dans cette initiative faute de savoir lire un texte et de comprendre le contexte.

Cette convergence de sondages manipulatoires et de commentaires partisans n’est pas une bonne nouvelle.


[1Une vingtaine de généraux, une centaine de hauts gradés, et un millier d’autres militaires

Lire aussi

  • Un mandat sous de mauvais auspices

    27 mai 2022

    A peine formé le premier gouvernement d’Emmanuel Macron a été accueilli par une première salve d’évaluations sondagières négatives. L’expression pour ceux qui ont voté pour ce dernier, du moins une partie, (...)

  • Le Monde diplomatique se convertit-il à la politologie ?

    11 mai 2022

    La victoire d’Emmanuel Macron a mis très en colère Le Monde diplomatique qui le dit haut et clair. Jusqu’à utiliser des arguments utilisés d’habitude par d’autres. A la une, un long éditorial (...)

  • Le secret sans secrets

    7 mai 2022

    Le Monde s’est mêlé de faire une enquête sur les sondages commandés par l’agence gouvernementale du SIG ou Service d’information du Gouvernement. Exploitant la brèche ouverte par Raymond Avrillier qui (...)