observatoire des sondages

Enfin un sondage utile ?

mardi 9 octobre 2012

Les autorités se garderont bien de s’en inspirer et la presse de le diffuser.

Faisons-le donc pour eux.

- Selon un sondage effectué auprès d’un échantillon représentatif respectivement de la population française, allemande et britannique, 90% des sondés français, et 89% des sondés allemands et britanniques pensent que les banquiers responsables de fraude ou de manipulation de marchés devraient encourir des sanctions pénales, dont des peines de prison (cf. YouGov/Avaaz, 9 octobre 2012). En outre une majorité de sondés (60% d’Allemands ; 56% de Français ; 70% de Britanniques) estiment que les banquiers reconnus coupables devraient écoper d’une peine de prison plutôt que leur banque ne paye une amende.

Lire aussi

  • Sondage obligatoire (suite)

    10 septembre 2021

    Ipsos a décroché en mars 2020 un contrat public d’enquête de victimation qui a débuté en mars 2021 (cf. sondage obligatoire).
    Jusqu’à présent nul n’a trouvé matière à dire ou à... manifester.
    ni dans (...)

  • Présidentielle 2017 : le premier sondage avec de “vrais” candidats... ou presque

    3 février 2017

    A deux mois de l’élection présidentielle le premier sondage d’intentions de vote avec des candidats « réels » (déclarés ou investis) a été publié (Elabe-Les Echos-Radio Classique, 1 février 2017). Soumettant (...)

  • Les 9 de Bali : sondage et peine de mort

    29 avril 2015

    Si on doutait que l’Indonésie fut un pays en pleine modernisation, l’exécution de 8 personnes condamnées à mort pour trafic de drogues le 28 avril 2015 ne permettrait pas d’en douter. Non seulement les (...)