observatoire des sondages

Enfin un sondage utile ?

mardi 9 octobre 2012

Les autorités se garderont bien de s’en inspirer et la presse de le diffuser.

Faisons-le donc pour eux.

- Selon un sondage effectué auprès d’un échantillon représentatif respectivement de la population française, allemande et britannique, 90% des sondés français, et 89% des sondés allemands et britanniques pensent que les banquiers responsables de fraude ou de manipulation de marchés devraient encourir des sanctions pénales, dont des peines de prison (cf. YouGov/Avaaz, 9 octobre 2012). En outre une majorité de sondés (60% d’Allemands ; 56% de Français ; 70% de Britanniques) estiment que les banquiers reconnus coupables devraient écoper d’une peine de prison plutôt que leur banque ne paye une amende.

Lire aussi

  • Euthanasie : 156 élus intoxiqués par un sondage

    1er mars 2018

    Dans une tribune publiée dans le journal Le Monde 156 députés font part de leur souhait d’élargir le droit des personnes “en fin de vie” (28 février 2018). Sondage à l’appui. C’est bien là le problème. Un (...)

  • Présidentielle 2017 : le premier sondage avec de “vrais” candidats... ou presque

    3 février 2017

    A deux mois de l’élection présidentielle le premier sondage d’intentions de vote avec des candidats « réels » (déclarés ou investis) a été publié (Elabe-Les Echos-Radio Classique, 1 février 2017). Soumettant (...)

  • Les 9 de Bali : sondage et peine de mort

    29 avril 2015

    Si on doutait que l’Indonésie fut un pays en pleine modernisation, l’exécution de 8 personnes condamnées à mort pour trafic de drogues le 28 avril 2015 ne permettrait pas d’en douter. Non seulement les (...)